• un beau mat dans la dentelle de Flandre - partie 2

     

    mat-flandre-2-3
     

    J'ai bien peur de beaucoup vous décevoir :

     

    et oui, c'est triste, mais il n'y a pas de "truc" miracle pour réussir son mat en Flandre

     

     

    Je crois même que vous n'allez pas aimer du tout ce que je vais vous dire

    à savoir :

     

    il faut changervotre façon de travailler,

     

    il faut changer votre carreau,

     

    et il faut peut être aussi changer vos fuseaux

     

    et même votre fil  !

     

        

      

     

     

    Pourquoi changer son carreau ?


     

    Si vous travaillez sur une galette plate, une galette à cubes, vos fuseaux sont passifs, inertes,

    c'est donc à vous de tendre les fils.

     

    et entre "tendre" et "tirer", la frontière est mince

    Une tension légèrement trop appuyées .... et le mat se déforme.

     

     

     

    Dans la nature n'ont survécu que les espèces les mieux adaptées à leur milieu.

      Il en est de même pour la dentelle.

    N'ont survécu que les carreaux et les fuseaux les mieux adaptés à la dentelle de leur région.

     

    mat-flandre-2-2

     

      Ainsi le carreau de Flandre est-il légèrement bombé pour que les fuseaux pendent et c'est donc uniquement le poids du fuseau qui tend doucement le fil.

     

    Comme le carreau est en pente, ils ne peuvent pas rester au milieu, ils roulent systématiquement d'un côté ou de l'autre et ainsi étalent naturellement le mat.

     

    Sur la photo, le carreau vous parait peut être plat, mais sur la carte postale ancienne un peu plus loin dans l'article, vous vous rendrez mieux compte de sa forme en dôme. 

     

     

       

     

     

    mat-flandre-2-1

     

     

     

     

     

     

     

    J'utilise aussi beaucoup la galette ronde et bombée.

     

    Vi, j'avoue que tout parait plat sur mes photos

     

    et pourtant je vous assure, elle est bombée  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Changer sa façon de travailler ?

     

     

    mat-flandre-2-5

     

    Bon d'abord il faut arrêter de tirer sur ses fuseaux, ça je vous l'ai déjà assez seriné la dernière fois,

    mais il faut aussi

    apprendre à denteler .... avec les genoux.

        

     

    Parfois ce type de carreau est posé en entuer sur les genoux, mais souvent il est trop grand pour cela.

    Le bas du carreau est alors posé sur les genoux de la dentellière,

    et le haut est appuyé sur un pied légèrement surélevé,

    ce qui permet d'accentuer la pente et donc la tension des fils.

     

    De plus, en soulevant un peu les genoux, ou en soulevant uniquement le droit ou le gauche, la dentellière accentue ou diminue la pente selon le besoin, et surtout fait rouler naturellement ses fuseaux d'un côté ou de l'autre.

     

    Et oui, avec cette technique, les fuseaux sont "vivants",

    ils bougent, ils s'étalent, ils s'éloignent ou se rapprochent

    sans qu'on y touche.

     On joue avec ce va et vient pour tendre ses fils, étaler et donner un mouvement à son mat.

     

     

    Vous avez vu comme je suis chou sur la photo avec mes tites lunettes sur le bout de mon nez ?  

     

     

       

    Oui,

    on n'est pas tout de suite à l'aise avec ces carreaux dont on n'a pas l'habitude.

     

    Oui,

    il faut un certain temps d'apprentissage,

    mais croyez moi après ... on ne peut plus s'en passer

       

    Oui,

    contrairementaux galettes à cube, ces carreaux vous obligent à déplacer votre dentelle

     

    et NON,

     ce n'est pas la mer à boire.

    C'est très impressionnant la première fois qu'on le fait,

    mais croyez moi, c'est pas difficile du tout .

    (voilà un truc qu'il faudrait que j'explique à l'occasion ) 

     

     

     

     

     

    Changer ses fuseaux ?

     

    mat-flandre-2-8  

     Bien sûr, pour tendre les fils, il ne faut pas de fuseaux légers

     (genre les fins fuseaux de Bayeux qu'on fait actuellement)

     

    Il ne faut pas de fuseaux trop lourds non plus qui titreraient trop sur le fil

     (genre la grosse olive du Puy)

     

     

    mat-flandre-2-4

     

     

    Le fuseaux flamands à droite sont parfaits, mais difficilement trouvables.

     

     

    Perso, j'utilise les fuseaux fins du Puy à gauche,

    en choisissant des bois pas trop légers.

     

      

     

     

     

     

    Changer son fil ?

     

    Je sais qu'on se précipite toujours sur les fins cotons égyptiens quand on veut faire du Flandre.

    On trouve ça tellement plus joli.

     

    et puis.... ça cache la misère l'air de rien.

    Sur du plus gros fils, les défauts se voient mieux.

     

    Alors pour vos exercices, vos échantillons, utilisez par exemple du lin 80/2.

    Justement pour mieux voir les défauts, et donc mieux les corriger.

    Ensuite, pour les ouvrages finaux, faites vous plaisir bien sûr en utilisant les fils que vous voulez.

     

     

    mais d'ailleurs, la dentelle de Flandre d'origine n'était pas systématiquement une dentelle de fin fil.

    C'était aussi une dentelle rustique, qui bordait les draps et les nappes, et qui nécessitait un fil solide.

    Je trouve qu'elle a aussi son charme en fil de lin, un petit air rustique et charmant.

     

     

     

     

    Z'êtes décu(e)s , hein ?

     

     

    Si vous faites du Flandre (du Paris ou de la Valenciennes)  juste pour connaître la technique, juste quelques échantillons et quelques pièces par ci par là, ça ne vaut pas le coup de mettre en oeuvre tout ce que je viens de dire.

     

     Mais si vous voulez vraiment travailler ces dentelles à long terme, et être satisfait(e)s de votre travail, croyez moi, c'est INDISPENSABLE.

     

     

     

     

    Bon allez, je vois vos mines déconfites, alors je vais vous donner quand même deux petits 'trucs" qui peuvent vous aider.

     

    Mais attention, à consommer et surtout à manipuler avec modération.

    Ils doivent être effectués avec douceur et légèreté,

    si vous tirez ou serrez trop fort .... vous aurez des trous dans votre mat ...

    pas au mêmes endroits, mais des trous quand même ! 

     

     

     


    mat-flandre-2-6 1er "truc" : pour les entrées de paires.

     

    On a vu la dernière fois que le fait de tirer sur les anciens voyageurs (paires marquées 1 sur le schéma) avait pour effet de ratatiner le mat, et de créer un grand jour entre lui et le cordonnet.

     

    Alors, pour bien coller toutes ces paires au cordonnet, j'ai appris à compter jusqu'à 2 !    OUI Madame !

     

    Quand je travaille mon mat,

    je ne fais rien de spécial avec la première paire pendante traversée (ex-voyageurs)

    et, juste après avoir traversé la deuxième paire, je l'écarte légèrement en direction du cordonnet (symbolisé par les petites flèches en pointillé).

     

     

     

     

    Ce n'est pas tellement important pour l'entrée de paire qui vient de se faire, c'est surtout important pour les entrées de paires précédentes, si, comme sur mon schéma, j'ai eu plusieurs entrées successives.

     

    Ainsi, si j'ai eu trois entrées successives, je vais faire cette manoeuvre trois fois

    1  -  2  j'écarte

    1  -  2  j'écarte

    1  -  2  j'écarte

     

    Si par mégarde j'avais un peu trop tiré sur les anciens voyageurs des entrées précédentes, cette petite astuce va me permettre de rapprocher ces anciens voyageurs du cordonnet,

    et donc de boucher les trous en quelque sorte.

     

     


    2ème "truc" : pour les sorties de paires 

     

    mat-flandre-2-7

     

    Dans ce cas, c'est le fait de trop tirer sur les nouveaux voyageurs qui va ratatiner mon mat et l'éloigner du cordonnet.

      

     Voici donc une petite astuce pour obliger le nouveau voyageur à rester collés au cordonnet.

      

    Une fois que les deux paires sont sorties et on traversé la paire de ceinture, on fait une très courte tresse, 1 ou 2 jetées suffisent (*)

     

     

     

    ATTENTION : ce n'est pas du Cluny!  on fait une tresse légère, sans serrer comme une malade surtout, sinon on fera plus de mal que de bien.

     

     

    Cette tresse a pour effet de "coincer" la nouvelle paire de voyageurs contre le cordonnet.

     

    Bien sûr, avant de se mettre à travailler le réseau, on n'omettra pas de défaire au préalable toutes ces petites tresses.

     

    (*) un tresse = une corde = un trait bleu sur le dessin technique.

    Une tresse = 1 passée (CTC)  + un certain nombre de jetées  (TC)

     

     


    Comme vous le voyez, les douces dentelles flamandes demandent toute une rééducation, éventuellement un nouveau matériel,

     

    mais elles sont si belles

    qu'on ne peut rien leur refuser.

     

     

    La dentellière au chat est un tableau de Paul Haesaert


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Avril 2011 à 14:30

    Merci , merci pour les conseils

    2
    Mercredi 6 Avril 2011 à 15:03

    bonjour Meriem 

    je suis toujours fidèle à dentelle et papillon , à la dentelle un peu moins ou du moins la trame est plus lache ... faute de temps. Donc bravo et merci pour tous ces conseils pertinents et gratuits. Un couvige ce samedi à saint paul trois chateaux m'a été proposé: il y aura de la dentelle c'est sur mais le papillon y sera-t-il? Si tel est la cas .... comment vous saluer???

    béa 

    3
    Mercredi 6 Avril 2011 à 16:09

    Ben oui, je l'avais bien dit. Le seul soucis que je rencontre avec ma galette, c'est la "tendresse" du crin. Mes épingles ne maintiennent pas toujours bien et je suis obligée de mettre un bristol en dessous de mon patron.

    4
    Mercredi 6 Avril 2011 à 17:30

    toujours aussi précieux vos conseils...allez, j'avoue , je les imprime et les garde dans mon classeur des "trucs et astuces", qui commence a etre bien fourni! merci et bonne journée;

    5
    Mercredi 6 Avril 2011 à 17:38

    J'espère qu'il sont utiles surtout

    6
    Mercredi 6 Avril 2011 à 17:38

    hi hi , tu seras ma "testeuse" de conseils

    7
    Mercredi 6 Avril 2011 à 17:40

    Et non, pas de couvige pour moi ce week end .... ni cette année d'ailleurs.

    J'ai moi aussi un peu levé le pied de la dentelle ces temps ci, je suis dans ma période Broderie.

    Ca va, ça vient, j'aime bien changer de temps en temps.

    8
    Mercredi 6 Avril 2011 à 17:41

    Je n'utilise les carreaux plats que pour le figuratif maintenant.

     

    Et merci de ta visite.

    9
    Mercredi 6 Avril 2011 à 17:48

    tu mets un bristol sous ton patron, un carton ?  

    Tu es donc une vraie dentellière !!!!!

    Oui, c'est normal, il faut un carton, c'est pour ça qu'on appelle ça un "carton de dentelle"  

    Je mets aussi toujours un carton, que je pique au préalable (et c'est pour ça qu'on avait inventé les piquoirs).

    Même sur des galettes plates, je mets toujours un carton dessous maintenant, ça évite toute déformation

     

    A part ça, c'est vrai aussi qu'il faut veiller à ce que le crin soit bien ferme et uniformément réparti quand on les achète, de façon à ne pas avoir de problème avec les épingles.

    10
    Mercredi 6 Avril 2011 à 17:49

    je les écris pour qu'ils servent, dans un ordi ou un classeur, ça n'a pas d'importance.

    11
    Mercredi 6 Avril 2011 à 18:34

    Bon, si j'ai bien tout compris, je n'ai plus besoin d'aller à la salle de sport !!!! Quelques passes de dentelle de Flandres tous les jours et mes bras et jambes auront bien travaillé !!!!

    Avec toutes  tes explications, il va falloir que je m'équipe en carreau bombé maintenant, c'est malin !!

    Merci Meriem pour ton article intéressant et qui ne m'a pas déçu du tout.

    Bisous sous le chaud soleil Percheron.

     

    12
    Mercredi 6 Avril 2011 à 18:59

    tres interessant comme toujours d'ailleurs

    je suis pas encore assez férrue mais je retiens ton blog pour toutes les techniques

    j'y reviendrai quand je pourrai aborder le flandre

    13
    Mercredi 6 Avril 2011 à 19:16

    Quelle belle leçon, merci à toi. J'ai le carreau duchesse mais j'ai tendance à faire des grandes pièces. Je vais garder en mémoire tes deux trucs entrées (déjà repèré) et sorties que je vais désormais pratiquer. Merci !

    14
    Mercredi 6 Avril 2011 à 20:17

    Excellent tous ces renseignements. Personnellement j'ai plusieurs carreaux tous différents les uns des autres pour justement palier à ces problèmes. J'ai une galette ronde car j'ai fait de la dentelle à fils coupés. J'ai un carreau plat pour la Normande, un du puy pour la dentelle aux torchons. J'ai même un Malte et un boudin pour la dentelle de Venise. En fait je suis une collectionneuse curieuse. Sais tu qu'il y a un trés beau livre sur les carreaux européens. Il est écrit en Allemand, mais les photos sont superbes aussi bien pour les carreaux de chaque région et les photos en gros plans des fuseaux. Je me base sur les côtes qui sont indiquees pour réaliser mes carreaux miniatures. Voici le titre KLOPPEL KISSEN STANDER.page 56-57 sur Belgien Flandre et Brugge les photos sont au nombre de 6 et correspondent bien à la tienne. Veux tu que je t'envoie les photos ? Merci pour cet excellent article. Encore une fois, je prend beaucoup de plaisir à te lire, même si pour le môment je suis absente de la bloggo pour raison de santé familiale. Bonne soirée à toi. Ici le soleil a brillé toute la journée avec une chaleur à ne pas rester dehors... et nous sommes en Normandie. Je pense que la chaleur arrive trop vite et de durera pas.

    15
    Mercredi 6 Avril 2011 à 20:26

    comme toujours tres interessant article je ne savais pas que le carreau bombé  aidait a eviter les trous dans le mat il va falloir que j'investisse dans un carreau bombe quand je me remetrais a la flandre pour le moment je suis dans mes cours de mise en carte

    bises

    16
    Jeudi 7 Avril 2011 à 12:40

    Article très intéressant comme d'habitude. Je n'ai pas de carreau plat mais un carreau bombé que j'ai fabriqué d'après le livre de Lysianne brulet. Comme mes tables sont trop hautes pour l'utiliser, Je fais ma dentelle comme tu l'indique en le posant en parti sur une table informatique un peu basse et en parti sur mes genoux. De plus j'utilise une chaise de bureau réglable en hauteur. Je joue avec tous ça pour obtenir la bonne position et incliner mon carreau convenablement. C'est vrai que les fuseaux sont vivants (parfois un peu trop !).

    17
    Jeudi 7 Avril 2011 à 15:18

    Merci pour ces précieuses informations. Grâce à cet article, j'en sais plus sur ce coussin à dentelle "bombé"

    A bientôt  

    18
    Jeudi 7 Avril 2011 à 17:04

    ouh la la quel travail ! J'ai beaucoup pensé à toi samedi dernier car j'ai trouvé des jolies dêntelles à Emaüs je vais t'envoyer une photo pour que tu me dises ce que tu en penses. Je ne sais pas si je te l'avais dit, mais je me suis trouvé un carreau à rouleau dans une brocante, je trouve cela très pratique pour la dentelle au "km", enfin au mètre ce serait déjà bien 

    Bisous

    19
    Jeudi 7 Avril 2011 à 19:46

    fort instructif cet article! merci. Mais changer tout le matériel!!! je vais y réfléchir, enfin pour l'instant je ne fais plus de Bayeux j'ai repris le Cluny et ses fameux points d'esprit qui me font souffrir!! pourtant je ne suis pas maso!

    20
    Jeudi 7 Avril 2011 à 22:41

    j'ai bien attendu ton article !!!! lollll. je pensais qu'il y avait un miracle !!!!.
    C'est en sortie des paires que j'ai des trous! je vais m'appliquer. Le carreau de Flandre, je ne l'ai plus, mais je viens d'avoir un carreau bombé, je t'en dirais des nouvelles. Merci pour tes astuces.

    Bon week end

     

     

    21
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:28

    et même qu'autrefois, il y avait des petites chansons avec un rythme spécial pour augmenter la cadence des Croise-Tourne.

    Comme quoi, les salles de gym n'ont rien inventé

    22
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:29

    un vieux carreau flamand, c'est chouette.

    La forme carrée ? avec la petite rallonge qu'on peut mettre en haut ou en bas ?

    23
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:31

    Au moins tu pourras prendre de bonnes habitudes de travail dès le départ

    24
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:34

    Exact, le carreau de Duchesse, c'est exactement le même principe.

    Je me suis toujours demandé pourquoi le carreau bombé semble une évidence pour la Duchesse.

    Et pourquoi il est totalement ignoré pour les dentelles flamandes à fils continues ?

    Enfin ...si, je pense que c'est la peur,ou la flemme, d'avoir à déplacer sa dentelle

    25
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:35

    vi vi , une heure de dentelle = une séance de fitness

    26
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:37

    Oui, je l'ai le livre des carreaux .... comme beaucoup des livres du deutsher kloppelverband (???? pas sûre de la façon dont je l'ai écrit , mais bon ...).

    Certes, je ne lis pas un seul mot d'allemand, mais ce sont malgré tout des livres très interessants.

    Tu réalises des carreaux miniatures ? ça doit être superbe.

     

    27
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:40

    On ne peut pas vraiment dire que le carreau bombé évite les trous .

    Plus exactement, il évite d'avoir à tirer sur ses fuseaux pour tendre ses fils.

    Mais bon .... si tu travailles sur un acrreau bombé et que tu tires quand même, tu auras des trous     

    28
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:42

    En fait, le travail des genoux est instinctif quand on travaille avec la galette appuyée dessus, on ne s'en rend même pas compte.

    29
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:45

    yéééééé!!!

    MERCIIIII  Armelle,  de témoigner ... que j'ai pas raconté trop de bétises

    Je ne me souviens plus que Lysiane Brulet donnait des indications pour confectionner un carreau bombé. Je vais aller voir tout de suite.

    30
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:46

    Je suis sûre que tu vas y faire attention dans les couviges maintenant, non ?

    31
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:48

    ha vi vi vi vi vi ,j'adore zyeuter les vieilles dentelles.

     

    Et oui, les carreaux avec rouleau sont bien pratique pour les dentelles au mètre, encore une preuve que les formes des carreaux anciens ne sont pas sans raison d'être.

    32
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:50

    Encore une fois, je ne veux pas pousser aux investissements inutiles.

    Si tu veux apprendre le Flandre juste pour savoir le faire,mais que ce n'est pas ta dentelle de prédilection, inutile de changer tout ton matériel bien sûr.

     

    33
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:53

    héééé ben non, désolée, tu penses bien que s'il y avait un "truc" miracle,  et facile surtout, il serait connu de tous hi hihi

    De toutes les façons, j'ai remarqué que chaque dentellière avait sa " spécialité".

    Il y a celles qui réussissent mieux les entrées, et d'autres les sorties, c'est rigolo.

     

    34
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:54

    et en plus cette variété de forme est un vrai plaisir pour les collectionneuses

    35
    Samedi 9 Avril 2011 à 17:40

    Meriem... j'ai un grand ami blogueur qui patauge un peu dans la dentelle, pourtant sa nièce a une superbe boutique, regarde ! http://lachenaie.over-blog.fr/article-voyage-dans-le-saumurois-8-et-der-la-dentelliere-71006088-comments.html#anchorComment    tu pourrais l'aider, peut-être?   bon dimanche, amitiés !

     

    36
    Lundi 11 Avril 2011 à 21:17

    AHAHAh!!! pour le carreau, je me doutais bien que je n'avais pas le bon,mais j'ai les bons fuseaux et du bon fil dans ma réserve....pour la technique, j'ai trouvé le même petit truc pour l'entrée des paires dans le mat et il me convient très bien mais pour la sortie, j'ai essayé les petites tresses mais j'ai endance à les oublier....alors j'ai abandonné....bon encore un effort....je crois être sur le bon chemin....

    Quant à une petite explication pour déplacer une dentelle..je suis preneuse!!!

    Merci beaucoup pour ces infos et à bientôt

    37
    Mardi 12 Avril 2011 à 08:55

    merci pour ces bons conseils , j'ai fait un petit marque page enbinche avec des mâts en demi ronds ,faudrait que je recommence ce genre de dentelle avec ces nouveaux atouts merci (j'avais essayé de ne pas tirer d'apres mes souvenirs pour que tt reste en place tel quel) la corde en sortie me parle A la prochaine ciao Carole

    38
    Samedi 23 Avril 2011 à 20:58

    Je vais te faire une déclaration d'amour! Si, si! Je t'aime moi!!! Lol! J'ai le pied, on le trouve encore à Bruges (payé... même pas 10eur mais chuut) On trouve encore le métier, payé un peu plus cher dans uen boutique, mais 50eur pour un grand coussin à ralonge, çà change des petits du Puy! Et j'ai trouvé les fuseaux, on le vend à la brocante à Bruges et à Zele!

    Tout tout est évident, il faut tout çà! Et vrai qu'il faut s'habituer au coussin bombé! J'en ai... trois lol! Un foutu par les pigeons, un que j'ai donné, et un autre! Bon on est toutes pareilles, plein de coussins!
    J'ai montré la facilité des coussins bombés à l'amie du Liban, on ne s'en passe plus, il ne faut pas tirer, juster laisser.. pendre!

    On m'a demandé de refaire le début de la dentelle, sur mon blog, ce sera après les vacances en Bretagne, çà prend tu temps, comme tu dois le savoir avec tes longs articles si riches!

    J'arrête lol! Gros bisous!!!

    39
    Lundi 25 Avril 2011 à 09:14

    hoooo oui ça prend du temps    .... plus que la dentelle parfois

    40
    Vendredi 10 Juin 2011 à 12:33

    Merci de ces conseil, je me remtes à la dentelle, et j'en ai bien besoin, je vais les imprimer. bonne journée

    41
    Lundi 13 Juin 2011 à 09:23

    Se remettre à la dentelle avec le Flandre, c'est bien agréable

    42
    candiefly
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:08

    Merci Meriem, je suis en train de faire un marque-page en Flandre et je vais appliquer tes conseils tout de suite !

    43
    FRANCE
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:08

    alors là !!!!!!!!!!! CHAPEAU mâame !!!!!!!!

    tout est très explicite et tu me donnes envie de changer mes carreaux plats contre des bombés! (ou tout au moins investir dans un bombé)

    je n'en voyais pas l'utilité !

    maintenant tout est clair dans ma petite tête !!!!!!!!!

    j'ai déjà eu pas mal de problème au niveau des lisières car je ne faisais pas assez attention

    maintenant je sais comment pallier à mes erreurs

    grand merci meriem je ne dis plus CHAPEAU !!!!!!!!!!!!

    mais CHAPEAU BAS MÔDAME !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    BRAVO

     

    44
    fusoline
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:08

    Un grand merci pour vos conseils et astuces , je possède un vieux carreau flamand et au milieu je perçois  une épaisseur qui justement relève doucement le milieu et je me demandais le pourquoi , vous m'avez offert la réponse , je vous en remercie .

    fusoline

    45
    stefi
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:08

    merci pour cette explication très compléte comme d'habitude.... Je ne fais pas de Flandre , seulement du Cluny et de la Danoise...Je suis d'accord sur le fait que chaque type de dentelle nécessite un matériel différent . Ca facilite vraiment d'avoir les bons fuseaux .

     Par contre je suis restée sans voix quand j'ai lu ton explication sur le travail des genoux .... Tu crois que ça remplacerait mes séances de kiné , mdr !

    bonne soirée, bisous

    46
    veronique
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:08

    je ne connaissai pas le travail du genou, je ne sais pas ou tu vas chercher tout ça tu nous trouve toujours le petit truc en plus.( certaine c'est le truc en plume mais bon!!!)

    merci et continu à nous faire partager ton savoir.

    biz

    47
    MAT
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:08

    chaque forme de métier, chaque variété de fuseaux a une raison précise, qui est  faire de la belle dentelle.

    Merci Meriem, de te pencher avec autant de précision sur ces sujets divers. MAT

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :