• Main ou mécanique ?







    Voici un petit moment que je tourne et vire pour savoir comment aborder le sujet de la reconnaissance des dentelles main, mécaniques, chimiques, fuseaux, aiguille, mais aussi crochet ou autres.

    Je vous propose donc aujourd'hui d'entamer une nouvelle série d'articles
    pour apprendre à regarder les dentelles.


    J'ai commencé par  faire des fiches d'identification des différentes dentelles, et je continuerai à en faire, car c'est  très complémentaire :
    la dentelle que vous avez sous les yeux, il est  bon de savoir si elle est mécanique ou main, mais il est aussi très important de savoir si c'est une Valenciennes ou une Malines car les critères et les indices peuvent être différents selon les dentelles.



    D'abord, on va éliminer quelques méthodes d'identification complètements fausses :

    Ce n'est pas parce que la dentelle vous vient de votre grand mère
    que c'est une dentelle main !
    Vous qui lisez ce blog, quel que soit votre âge, sachez que votre grand mère et même votre arrière grand mère (et plus) ont eu des dentelles mécaniques.



    Ensuite, ce n'est pas parce que c'est écrit "fait main"  que c'est vrai, même si cette affirmation vous est donnée par un "professionnel"
    D'abord parce que même les meilleurs peuvent se tromper, mais surtout c'est souvent ceux qui en savent le moins qui sont le plus sûrs d'eux.
    Je remercie les marchands de dentelle qui ont l'honnêteté de mettre des points d'interrogations sur leurs étiquettes, de commencer leurs annonces par "sans doute", "il me semble", etc... c'est tout à leur honneur.



    Enfin n'oubliez pas que ce n'est pas parce que vous achetez une dentelle à Quimper que c'est du crochet d'Irlande, et à Arras on ne trouve pas que de la dentelle de Lille ou de Valenciennes.
    Dans le passé, les colporteurs avaient de très bonnes jambes .... et aujourd'hui, les marchands ont de très bonnes voitures !



    Reconnaître une dentelle, c'est :

    -  accumuler les indices

    -  et s'exercer


    Alors plutôt que de faire un  loooongs exposé généraliste  (ce dont je suis pourtant friande ), j'ai décidé de procéder par petites touches, et de vous donner les indices un peu en désordre, au gré des articles, tant pis.

    Je vais essayer de m'adresser aussi bien aux dentellières qu'aux non dentellières et de ne pas trop employer de termes techniques (mais oups .... des fois, ça m'échappe, dites le mois quand c'est le cas  ) .


    Alors, on commence ?



    Parmi les  différents éléments qui constituent la dentelle et qui vont nous donner des indices , nous trouvons



    Les motifs qui sont travaillés :

    -  en Toilé (ou Mat), indiqué par la flèche bleue : C'est vraiment le principe du tissage : des fils de chaîne et de trame qui s'entrecroisent

    - et/ou en Grille, indiquée par la flèche verte





    Nous avons ensuite le réseau qui relie les différents motifs entre eux (flèche jaune)


    les points de fantaisie, les décorations en quelque sorte (flèche rose)

    et enfin les lisières en haut et en bas (flèche noire)








    Notre premier indice aujourd'hui sera

    l'observation du toilé

    et pour exemple nous allons prendre une dentelle que vous devez connaître maintenant : la Valenciennes.

    En haut de l'article, vous avez deux petites dentelles de Valenciennes, pas très belles, un peu raides pour des Valenciennes, mais elles ont l'avantage de proposer à peu près la même fleur.

    La première , sur fond bleu, est mécanique, la deuxième sur fond orange est faite à la main.


    Regardez le toilé de la dentelle à la main.

    D'abord, cela ressemble vraiment à du tissu, tissu très fin et plus ou moins lâche selon les endroits , tissu irrégulier, mais c'est vraiment un aspect de tissage "normal'.

    Ce qui est important dans la Valenciennes, c'est le mouvement de ce toilé : à la main, on peut lui donner un mouvement, une grâce, faire en sorte que les fils épousent le motif.

    Souvenez vous d'ailleurs que dans la Valenciennes, il y a une paire de contour qui fait le tour de chaque motif, de chaque pétale même. 

    Souvenez vous encore que pour les Valenciennes tardives (les plus courantes, comme toutes celles que je vous montre ici), la dentellière rajoute des fils en début de motif, et les enlève à la fin : on voit donc des petites bottes de fils bien visibles sur la photo au bout des deux pétales à droite)






    Regardez maintenant le tissage mécanique.

    Tout d'abord, ça fait un tissu un peu bizarre, j'ai l'habitude de dire que ça fait un tissage "côtelé",

    Il est  souvent plus épais, plus raide (mais sur l'ordi, c'est pas évident ....)

    Et surtout, les fils de trame et de chaine sont toujours bien droits , ils n'épousent jamais le motif.
    C'est raide, aucun mouvement.

    Vous n'avez pas bien sûr la paire de contour qui épouse la forme du pétale, vous n'avez pas non plus les bottes des fils rajoutés puis enlevés.




    Vous aurez aussi cet aspect de mat côtelé et raide sur les imitations mécaniques du Flandre, du Paris, de la Malines par exemple.


    Prenez l'habitude de regarder les détails des motifs qui se répètent : s'ils sont tous strictement identiques, avec éventuellement toujours les mêmes défauts aux même endroits, ça peut être le signe d'un travail mécanique .... ou bien d'une dentellière parfaite !

    Souvenez vous qu'elles faisaient la même dentelle, le même motif,  pendant plusieurs mois, et même plutôt plusieurs années : c'est donc normal que le travail soir régulier, les erreurs rares,  sans pour cela que ce soit mécanique.





    Cependant, voyez ces deux fleurs d'une même dentelle, on voit bien plusieurs petites différences ou irrégularités dans la façon de les travailler. Vous n'aurez pas ça sur de la mécanique.












    Je vous ai dit qu'il fallait connaître les indices,

    et s'exercer.

    Pour vous exercer, je vous propose de cliquer sur le petit "bonhomme perplexe" pour voir un diaporama  (et dites merci à la dame, parce qu'elle en bave depuis 2 jours pour mettre au point ce bon sang de  ... grrrrr ..... de diaporama     )

    Je vous conseille de regarder les photos à votre rythme, de vous faire votre idée, et ce n'est qu'ensuite que vous lirez les légendes des photos qui vous donneront quelques explications.








    Pour vous exercer, vous avez aussi les brocantes, les sites de vente sur internet .... pas besoin d'acheter pour s'exercer .... et puis si un jour vous achetez, au moins ce sera en toute connaissance de cause (il m'arrive de m'acheter de la mécanique quand elle et belle !)

    Personnellement, depuis toujours, quand je feuillette un livre ou revue de dentelle, j'essaye toujours de me faire ma propre opinion sur les dentelles photographiées : Valenciennes, Malines, Cluny, Alençon, main, chimique ?  et ce n'est qu'après que je regarde la légende.
    Au début .... c'est très décourageant .... mais quand on commence à tomber juste de plus en plus souvent, yesssss quelle auto satisfaction





    Si ce sujet vous intéresse et que vous voulez apprendre à reconnaître une dentelle main d'une mécanique (mais aussi une dentelle aux fuseaux, à l'aiguille, au crochet ....) , il vous faut un compte fil.
    Même si, avec l'habitude, vous verrez que vous en aurez moins souvent besoin.



    Ça se trouve chez les opticiens je pense, mais les marchands de matériel pour dentellières en ont aussi (De Liever par exemple).
     Ca doit valoir entre 5 et 10€ me semble-t-il.
    Le mien a un grossissement x8, c'est très bien.




    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 22 Août 2009 à 19:25
    très très interessant ton article.. moi jene sais pas encore bien reconnaitre les dentelles, alors je suis très interessée... merci.... Muriel
    2
    Samedi 22 Août 2009 à 19:37
    Oui petite loupe qui sert aussi pour les pierres! Article difficile, et reconnaissance parfois à risques. Mme Lequarré reconnaissait parfois ne pas savoir, humble qu'elle était cette femme géniale!
    J'en ai des dentelles, pour certaines des certitudes, pour d'autres des questions/ Parfois certaines mécaniques , au mètre, je les coupe et tente de savoir si il y a une explication, mais certaines sont si bien faites, que pas possible de dire que là, c'est une mécanique, même quand je le sais!
    Je me permettrai de faire un article en réponse au tien, cette semaine si j'ai le temps de tout prendre en photos.................

    Bisous et merci!!!!!
    3
    Samedi 22 Août 2009 à 19:52

    C'est vrai que c'est passionnant, mais sache qu'on n'en voit jamais le bout : il y a des règles, des indices .... mais tellement d'exceptions qu'on ne peut pas toujours être sûre , et qu'il m'arrive bien souvent de donner ma langue au chat !

    4
    Samedi 22 Août 2009 à 19:55
    C'est sûr qu'il y a des mains ou des mécaniques qui sont évidentes .... mais il y en a aussi qui ne sont pas détectables, je pense à certaines Chantilly entre autre.
    5
    Samedi 22 Août 2009 à 21:19
    Magnifique diaporama,mais je constate qu'il y a même des doutes sur certaines dentelles;Pour ma part c'est encore très flou vu que je ne fais pas de la dentelle depuis longtemps;Mais merci tout de même pour cet article fort intéressant!Amitiés,Sharira.
    6
    Samedi 22 Août 2009 à 21:37
    Avec juste ma petite visite à la Cité de la Dentelle de Calais et mon vieux Thérèse de Dilmont... je me rends compte que je ne sais rien, et que l'intuition n'est pas forcément bonne. Alors merci, c'est passionnant ce feuilleton dentelles. Les filles du blog, celles d'Auvergne, ont été intéressées par le Match Issoire-Alençon; c'est bien sympa !!! mes quelques origines flamandes et nordistes vont m'envoyer à la recherche des dentelles de chez vous, là-haut ...
    7
    Dimanche 23 Août 2009 à 07:48
    Comme c'est intéressant, il est vrai qu'en tant que novice dans ce domaine on a tendance à prendre tout et n'importe quoi pour de la dentelle au fuseaux alors qu'il est facile quand on a les indices de les reconnaitre
    Merci Meriem
    Gros bisous
    Béa
    8
    Dimanche 23 Août 2009 à 08:33
    Version:1.0 StartHTML:0000000105 EndHTML:0000003141 StartFragment:0000002576 EndFragment:0000003105

    Toujours aussi réussi l’effet de tes articles, mais celui-là, on comprend qu’il t’en ait fait baver, un diaporama c’est autre chose qu’une photo. La leçon est bien faite, mais les exercices, c’est dur dur, va falloir recommencer dans quelque temps pour assimiler et j’attends avec impatience la suite. Amitiés dentellières.

    Et je me pose une question est-ce que tu suis une formation de webmaster ? je suis en admiration devant tes progrès en informatique

    9
    isa
    Dimanche 23 Août 2009 à 08:43
    bravo pour cet article , je suis très interessée, ignare que je suis , mais aimant beaucoup la dentelle , je vais suivre de très près
    10
    Dimanche 23 Août 2009 à 09:10
    Je me souviens du stage "reconnaissance des dentelles" que j'avais fait à Brioude l'an passé, en totale novice que j'étais, ce fut difficile… mais passionnant ! La Valenciennes c'est la première que j'ai réussi à déterminer, et main ou mécanique ça me semblait facile à force d'en toucher, mais après, au cours de l'inventaire, sur certaines pièces très anciennes, j'ai maintes fois dû appeler à l'aide ! C'est chouette cette entame d'exercices, je vais adorer les suivre, merci de te décarcasser Meriem !
    11
    Dimanche 23 Août 2009 à 09:36
    Oui, il faut quand même dire que la très grande majorité des mécaniques sont assez faciles à reconna^tre avec un peu de pratique, mais il y en a certaines .... houuuuu  c'es plus dur.
    12
    Dimanche 23 Août 2009 à 09:43
    non non, pas de formation, mais j'aime bien essayer, ça m'amuse : je vois un truc qui me plait et qui pourrait m servir sur un blog, et j'essaye de voir si je saurais faire pareil.
    C'est surtout je dois dire l'aide OB qui me sert, ou d'autres forum que je trouve au hasard de mes recherches. Je suis une grande farfouilleuse .... mais qu'est ce que je passe comme temps des fois !!!!
     
    13
    Dimanche 23 Août 2009 à 09:46
    On est toutes ignares en dentelle ! peut être à des degrés différents, mais c'est tellement riche et complexe (et donc intéressant)  que je ne vois pas comment on pourrait tout savoir !
    14
    Dimanche 23 Août 2009 à 09:52

    Alooooors, t'as vu mon simpleviewer !!!!
    il est brut de fonderie, j'ai des choses à améliorer en présentation, mais là, j'en avais un peu ras le bol : il s'AFFICHAIT, c'est tout ce que je lui demandais pour l'instant   !

    15
    Dimanche 23 Août 2009 à 09:55
    C'est très utile le compte fil .... même pour des trucs que je ne sais pas.
    Un jour, pendant les soldes où il y avait un banc avec plein de chaussures au milieu d'une galerie marchande, j'ai vu un mec qui regardait les semelles (pas le cuir dessus, non, les semelles !) avec un compte fil ?????????

    16
    Dimanche 23 Août 2009 à 09:59
    Ce qui est bien de s'exercer comme ça avec les photos, ou dans les musées, c'est que si on se trompe ..... chuuuuut ...... personne ne l'voit  ...... on range sa fierté dans sa poche avec son mouchoir par dessus

    Et si on a bon !!!!!!!!!! ouais !!!!!!!!!  on ressent une énooooooorme satisfaction qui fait du bien ..... même si personne ne l'voit non plus
    17
    Dimanche 23 Août 2009 à 10:05
    hé hé, Thérèse de Dillmont ..... un jour, je cherchais désespérément ce qu'était le "punto avorio" , dans tous mes bouquins, partout. J'avais même eu l'occasion de poser la question, lors d'une conférence, à une spécialiste de la dentelle italienne.
    Et un jour .... quoique je vois chez la p'tite Thérèse ..... le punto avorio !
    C'est elle qu'on aurait dû sanctifier finalement, pas celle de Lisieux
       
    18
    Dimanche 23 Août 2009 à 10:08
    Je persiste à dire qu'il n'y a pas besoin de savoir faire la dentelle pour savoir la reconnaitre (et j'en suis sûre, je connais de grandes spécialistes en dentelles qui n'en font pas).

    Par contre, je pense que savoir en faire, ça doit aider quand même au départ, tu t'en rendras compte au fur et à mesure des indices.
    19
    Dimanche 23 Août 2009 à 10:11
    ah ben oui alors, je te confirme que reconnaître une dentelle, c'est du gâteau à coté du fait d'arriver à afficher ce foutu diaporama sur mon blog 
    20
    Dimanche 23 Août 2009 à 10:13
      ben oui, il est pas parfait, je devrais arriver à l'améliorer .... mais j'en suis très fière !

    Et Papillon est aussi très contente que ça soit terminé, car elle trouve que je suis pas très disponible quand je lutte avec mon ordi comme ça pendant des heures !
    21
    Dimanche 23 Août 2009 à 12:47
    Bonjour ! Me voilà revenue et je prends toujours autant de plaisir à apprendre des choses grâce à toi. Merci beaucoup et passe une bonne journée.
    A très bientôt
    22
    Dimanche 23 Août 2009 à 18:08
    non non, mauvaise excuse  ce n'est pas une question de débutante ou pas .... je le dis et je le redis, on n'a pas besoin de savoir faire la dentelle pour la reconnaître : je ne sais pas faire la dentelle à l'aiguille, mais je la reconnais, et je reconnais ses imitations mécaniques .
    C'est vraiment un apprentissage de l'oeil, c'est tout.
    23
    Dimanche 23 Août 2009 à 18:14
    Alors, la réacclimatation, pas trop dur ?
    24
    Dimanche 23 Août 2009 à 18:17
    ben .... il ne manquerait plus que ça que tu réussises du premier coup !!!!!

    je serais hyper vexée .... parce que si tu savais combien de fois j'ai échoué .... et que j'échoue encore maintenant sur certains trucs

    ça fait rien, ton cerveau échoue peut être, mais fait confiance à tes yeux, ils ne disent rien, mais ils en ratent pas une miette, ils engrangent tout ce que tu leur montres, et un jour ils feront le tri tous seuls.
    25
    Dimanche 23 Août 2009 à 20:02
    merci, c'est très intéressant;je ne suis pas sûre de trouver la bonne réponse les autres fois ,mais comme tu dis il faut habituer nos yeux à repérer les détails importants
    bises
    26
    Lundi 24 Août 2009 à 07:22
    t'inquiètes, petit à petit , à force d'en voir, on devient plus sure de soi
    27
    Lundi 24 Août 2009 à 09:27
    C'est passionnant . Merci pour toutes ces explications.
    Une chose m'étonne : la dentelle chimique ???
    28
    Lundi 24 Août 2009 à 10:21
    on parle de mécanique quand c'est fait avec des métiers à tisser.
    Et de dentelle chimique quand c'est fait avec des métiers à broder, car il s'agit de broderie mécanique sur un support provisoire qu'on fait dissoudre ensuite dans de l'acide (d'où le terme de chimique), il ne reste donc plus que la broderie qui ressemble alors à de la dentelle.
    .... mais j'aurais l'occasion bien d'autres fois d'en parler dans mon blog.
    29
    Lundi 24 Août 2009 à 17:07
    Merci pour cette lecon !!
    30
    Lundi 24 Août 2009 à 18:39
    tu m'inquiètes quand tu dis "leçon" .... ça fait trop professoral, hein ? 
    31
    Lundi 24 Août 2009 à 18:40
    c'est normal ... la dernière était faite pour se tromper .... je suis très vicieuse ! 
    32
    Lundi 24 Août 2009 à 19:40
    non pas du tout !!
    J'adore c'est tres interessant !
    33
    Lundi 24 Août 2009 à 20:01
    ouf ....     c'est super touchant ......
    Je ne suis pas sûre que tous les éloges soient mérités, mais le "tu" et l'amitié sont acceptés sans réserve aucune, au contraire.
    Ce blog demande beaucoup de travail, c'est vrai  .... mais Dieu qu'un petit message comme ça est un bel encouragement !

    34
    Jeudi 27 Août 2009 à 10:14
    même aves les indications j'ai du mal à faire la différence parfois, il faudrait que j'en vois des vrais je me rendrais peut être plus compte que sur les photos (bien qu'elles soient très réussies Bisous
    35
    Jeudi 27 Août 2009 à 13:07
    T'inquiète ... fais moi confiance, tu verras que ça viendra tout doucement à force d'en voir.
    36
    Mardi 1er Septembre 2009 à 18:49
    Merci beaucoup Yvette.
    Faites vous de la dentelle aussi ?
    A bientôt j'espère
    37
    bretagne
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    J'admire le diaporama (et les connaissances partagées bien sur !!!)
    Caresses aux petits compagnons
    38
    stefi
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    chapeau pour le diaporama !!! Il est super . Je te félicite d'avoir dompté cette technique pas si évidente que ça ! Le résultat en valait vraiment la peine !
    J'ai beaucoup à apprendre dans l'art de reconnaitre les dentelles ; merci beaucoup de m'y aider .
    bonne soirée
    bisous
    39
    midu46
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    un immense merci pour ta patience et pour ce diaporama très très intéressant. je me suis exercée au détective et cela me passionne!! youpi!
    40
    coco28
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    Merci Meriem pour ce nouveau cours de reconnaissance des dentelles. A l'occasion, je me procurerais une loupe à la Sharlock holmes et j'essaieraie de jouer au "dédective" HIHIHI. Blague mise à part, ton article est très intéressant et j'espère qu'il m'aidera un jour à faire la lumière entre le fait "main" et "mécanique". Bisous.
    41
    claudia
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    Bravo pour cet article.  Et le diaporama est magnifiquement bien fait. Tu as un grand talent aussi en informatique!!!!!!!!!
    Reconnaître des dentelles, c'est pas encore pour moi. Trop débutante.
    Mes Fleurs de Bruges et les volutes fleurissent bien au balcon, je suis contente!!!!!!!!!!
    42
    Ginette
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    Passionnant et ton diapo moi je le trouve très réussi. parcontre pour ce qui est de reconnaitre les dentelle j'ai complètement échoué il est vrai que je n'ai plus mes yeux de 20 ans  j'imagine que ca doit être plus facile si on a la dentelle entre les mains.  A bientôt bisou Ginette
    43
    jack
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    SUPER TON ARTICLE,
    tu es une experte
    merci pour ton savoir faire que tu transmets
    44
    Karine B
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    Sans regarder les descriptifs des diapos, je me suis trompé que sur la dernière...
    Mais c'est que les explications étaient claires (pas trop technique quoi !)
    45
    veronique
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    encore une fois merci de ce topo je suis en admiration pour ne pas dire jalouse de ton savoir et surtout du temps que tu passe à le communique à tous avec simplicité, convivialité, de façon ludique tout en étant précise, pédagogue, minutieuse, concise et malgrés tout rigoureuse bon j'arrête les adjectifs.
    merrci merci
    escuses moi je t'ai tutoyé comme une amie de longue date mais j'attent tes nouveaux articles avec impatience comme un coup de fil de ma super copine
    biz et amitiés dentelières
    46
    Yvette
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    J'ai trouvé ce blog vraiment formidable. Merci pour tous ces renseignements. BRAVO !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :