• Une broderie au Point Turc







    Tout à l'heure, en feuilletant un numéro daté de novembre 1932 de la revue "Les ouvrages" , Supplément au Jardin des Modes,
    je suis tombée sous le charme de cette broderie au Point Turc.


    C'est un point bien connu des dentellières car souvent utilisé pour le montage des dentelles (1) .
    Par contre, j'ai rarement eu l'occasion de le voir utilisé comme point de base pour une broderie.

    Parfois, quand je monte une pochette ou un napperon je trouve que le carré de tissu est trop grand et trop vide, surtout si la dentelle tout autour est de taille modeste.
    Alors d'habitude je me contente de faire un petit jour classique supplémentaire tout autour.
    Mais cette broderie me donne des idées : par exemple faire dans un angle un petit motif avec un rang de point turc, motif rappelant si possible celui de la dentelle (2).

    En tout cas, idée ou pas, je n'ai pas résisté à vous montrer cette jolie broderie, comme je ne vais pas résister à vous donner son descriptif et ses explications : même eux ont un petit goût rétro délicieux.
    (Et n'ayez pas peur des explications qui paraissent un peu embrouillées à la première lecture, mais qui sont finalement on ne peut plus claires si on les suit pas à pas à l'aide du schéma).



    "La broderie de cette jolie combinaison peut se faire sur crêpe de Chine ou Crêpe satin. Ci dessus, elle est faite en crêpe de Chine; les applications soulignant les espaces vides entre les fleurs sont seules en crêpe satin. Les contours des fleurs sont au point turc; les jours au point turc double; coeurs au plumetis."


    Le Point Turc : "Une débutante s'exercera à faire ce point si simple, mais qui semble compliqué, sur un morceau de tissu en marquant des petits points en forme de V, suivant les numéros 1, 2, 3, 4, 5, 6, etc. du schéma, ensuite l'aiguille (assez grosse, enfilée de fil fin) à la main, elle sortira l'aiguille à 1 pour piquer à 2, ressortir à 1 pour repiquer à 2, ressortir à 3, piquer à 1, ressortir à 3, chaque mouvement se doublant en serrant bien les fils pour former le jour."

    Le Point Turc Double  "est le point ajouré qui remplit les pétales des fleurs. On fait un premier rang de point turc en suivant les contours. Le deuxième rang se fait en suivant, sur le schéma ci dessous, les flèches du rang inférieur. Sortez l'aiguille à 1, piquez à 2, ressortez à 1, repiquez à 2, sortez à 3 pour repiquer à 1.  Sortez à 3, piquez à 1, sortez à 4, piquez à 1, sortez à 4, repiquez à 3, sortez à 5 pour repiquer directement à 4, c'est à dire qu'à la partie supérieure en V, on supprime le point horizontal du point turc simple."




    (1) monter une dentelle = la coudre au bord du tissu par un point turc, point de Paris, point de Bourdon , etc. ,  avec ou sans ourlet ..... il y a 1000 manières de faire !
    (2) si vous voulez faire un jour ou un autre type de broderie au milieu du carré, faites le AVANT de monter votre dentelle. Si vous brodez l'intérieur après, ça resserre le tissu et ça va gondoler
     !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 27 Juin 2009 à 19:03
    Je ne savais pas non plus qu'on pouvait broder avec ce point.
    Trés jolie broderie, tu nous montres encore une merveille!
    Merci pour tous tes articles, même si je ne mets pas de commentaire, je les apprécie beaucoup.
    Longue vie à ton site.
    2
    Samedi 27 Juin 2009 à 22:29
    Comme tu dis, le point turc on connait mais l'avoir fait en broderie, il fallait ton oeil expert pour le repérer!!!!
    Vais quand même regarder certains vieux modèles de plus près!!!!!!

    Bisousssssssssssssssss
    3
    Samedi 27 Juin 2009 à 22:34
    merveilleux ce haut de chemise brodé ! un bien joli point un peu compliqué à lire mais en faisant ce doit être plus facile ..merci pour toutes les explications que tu donnes dans tes articles et les documents superbes joints
    Bises de Malélé
    4
    Dimanche 28 Juin 2009 à 08:49
    Merci pour cet article très bien renseigné.
    5
    Dimanche 28 Juin 2009 à 09:23
    « Une débutante s'exercera à faire ce point si simple, mais qui semble compliqué (…) ». Soupir. Je n'ai pas trouvé qu'il fut simple de le broder pour qu'il soit bien régulier, mon napperon s'en souvient ! En plus, arrivée dans les coins, j'ai fait comme j'ai pu, et ce n'est pas très réussi…
    6
    Dimanche 28 Juin 2009 à 10:04
    hi hi ... elle est pas à moi, je l'ai empruntée à ma tante parce qu'il y a plein de petites idées et modèles que je veux copier.
    J'espère qu'elle ne me demandera pas de "droits de propriétaire" pour avoir publié un article sur sa revue
     
    7
    Dimanche 28 Juin 2009 à 10:11
    Et si tu veux savoir comment monter une dentelle avec ce point, il y a tout le détail en cliquant sur le lien qui suit
    http://gibritte.over-blog.com/article-33170027.html

     ah bon, tu connaissais déjà ? comme c'est bizarre !!! 

    bon ben tant pis, ça servira surement à d'autres, j'en suis sûre.
    8
    Dimanche 28 Juin 2009 à 10:15
    De toutes les façons, c'est toujours la galère de monter un napperon rrond ... et d'avoir à la fin un vrai et beau rond, vraiment ROND !
    Et c'est encore pire peut être avec un ovale !

    Il est pourtant pratique pour les ronds car, étant double, il permet de couper le tissu au ras.
    Pour de nombreux autres points, il faut faire un tout petit ourlet ou un roulotté ... et ça, sur un rond, c'est plus seulement la galère, c'est du pur masochisme !
     
    9
    Dimanche 28 Juin 2009 à 10:20
    Moi aussi j'ai quelques années reliées de la Mode Illustrée .... je les regarde souvent pour le plaisir, pour rêver .....
    La seul chose que je fasse de temps en temps, ce sont leurs modèles de point de croix : je les "recopie" sur un petit logiciel de point de croix sur l'ordi pour choisir mes couleurs et avoir un modèle plus lisible ... et plus transportable.
    J'aime bien leurs modèles de points de croix : ils sont classiques, géométriques, certes, mais très décoratifs.
    10
    Dimanche 28 Juin 2009 à 10:22
    J'ai pas regardé dans le Thérèse de Dillmont si elle parle de broderies de ce style .... vais l'faire cet après midi si j'y pense 
    11
    Dimanche 28 Juin 2009 à 10:24
    En fait, ce sont les explications du journal :  je les avais aussi trouvées compliquées à la première lecture, mais si on prend le temps de bien visualiser les choses avec leur schéma (pris aussi dans la revue bien sûr), c'est très clair finalement.
    12
    Dimanche 28 Juin 2009 à 10:35

    C'est un point joli, utile et c'est , au sens propre du terme, un "point commun" entre les brodeuses et les dentellières !  

    13
    Dimanche 28 Juin 2009 à 10:40
    hi hi .... ça sent le vécu !!!! 

    Et encore, c'est une revue de 1932, donc ils estiment à ce moment là qu'il est nécessaire de donner quelques explications car il peut y avoir de débutantes, c'est déjà pas mal.

    Quand on regarde des revues plus anciennes type la Mode Illustrée XIXeme, il n'y a aucune explication : ils pensent que bien sûr tout le monde sait parfaitement faire ce point à la naissance !
     
    14
    Dimanche 28 Juin 2009 à 13:53
    Mais ça m''a l'air génial pour un tissus tout fin
    Merci Meriem encore un découverte
    bisous
    Béa
    15
    Dimanche 28 Juin 2009 à 14:29
    je crois que j'ai compris en ce qui concerne la couture sur le bord de la dentelle, mais la sérialequestionneuse va encore frapper, pour faire les grosses fleurs ajourées on brode le point turc double en juxtaposant les lignes je suppose mais somment on coupe le tissus  après ? Bisous
    16
    Dimanche 28 Juin 2009 à 14:37
    N'est ce pas que ça donne envie d'essayer ? 
    17
    Dimanche 28 Juin 2009 à 14:47
    On peut couper le tissu tout au ras de point truc (c'est ce qu'on fait en dentelle).

    D'après ce que j'ai compris (mais sous réserve, car je n'ai jamais fait ce genre de broderie) j'ai mon tissu de base (crêpe de Chine)  et je pose dessus un morceau de crêpe satin.
    Je brode le contour des fleurs avec un rang de point turc, c'est à dire que j'encercle les motifs dans lesquels il y aura double épaisseur de tissu.
    Mon crêpe satin reste au milieu de la fleur, et je coupe l'excédent au ras du point, à l'extérieur de la fleur.
    Aux endroits où il y a plusieurs rangs de points turcs, il n'y a sûrement qu'une épaisseur de tissu, il n'y a que le crêpe de Chine de base pour que les jours soient bien visibles.

    Est-ce que c'était bien ça ta question ?
    18
    Dimanche 28 Juin 2009 à 15:48
    C'est la première fois que je vois le point turc utilisé de façon décorative! Moi je l'ai déjà utilisé pour faire un montage d'abat-jour en boutis.
    19
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 11:45
    je pense que j'ai compris après c'est en essayant que je verrais si j'ai réellement compris   Bisous
    20
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 13:26
    Françoise ?
    c'est bien toi ????? 

    tu vas bien ??????????????

     y a pas de question dans ton message, c'est normal ?
     
    21
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 14:59
    oh c'est malin je ne vais plus oser t'en poser maintenant une seule par article alors !
    22
    Jeudi 2 Juillet 2009 à 15:11
    ben non, tu vois, au contraire, ça me manque !!!!!!! 
    23
    Samedi 4 Juillet 2009 à 17:20
    C'est super de nous faire partager cela. C'est vraiment original cette broderie avec ce point pour une dentellière.
    24
    Dimanche 5 Juillet 2009 à 10:00
    J'ai été conquise en la voyant et j'ai tout de suite eu envie de l'eesayer. Ce serait déjà fait si je n'avais pas toujours ce tout petit, mais éternel,  problème .... de temps  
    25
    Lundi 13 Juin 2011 à 13:13

    C'est la grosseur de l'aiguille qui fait les trous ? c'est curieux, le point turc ne parait pas connu dans ma famille ? elles sont plutôt du Nord mes mémés, tu crois que les régions n'ont pas les mêmes traditions ?... normalement, si pas de complications... je dois retourner quelques jours à Calais cet été, je vais me refaire une longue visite de la cité de la Dentelle, avec photos cette fois-ci, j'suis contente ! 

    26
    midu
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:12
    génial cette revue et merci de nous la faire partager
    je conserve dans mes réserves....
    27
    coco28
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:12
    Merci pour ces explications très claires, Meriem. Là où cela se complique un peu, pour moi, sait lorsqu'il faut utiliser cette technique sur un napperon rond. Il faudrait que je réessayais une prochaine fois. Bisous.
    28
    bretagne
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:12
    mes archives sont de vieux livres de la mode illustrée ,et comme dans cet exemple plein d'idées et de merveilles , il manque juste(!!!) le temps avec .
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :