• Où commencer ?


    Aponce00 p600



    S'il y a un sujet que vous êtes nombreuses à réclamer, c'est le fameux

    Aponçage


    Je vois d'ici ta tête de celles et ceux qui ont la gentillesse de lire ce blog sans connaître la dentelle

    C'est quoi, ça, l'aponçage ?

    De nombreuses dentelles se travaillent par bandes : ainsi, quand on veut faire un  mouchoir, on commence la bande à un endroit, on fait le tour du mouchoir, et quand on se retrouve au point de départ .....  et bien il faut raccrocher la fin de la bande à son début, il faut "souder" les deux bords, de la façon la plus invisible et solide possible.

    Pour cela, il existe deux techniques :

    Celle la plus souvent employées aujourd'hui par les dentellières amateurs que nous sommes :
    le crochetage

    Et celle plus traditionnelle, mais un peu oubliée 
    l'aponçage.

    Dès que vous voyez un napperon, un mouchoir, un tour de nappe, cherchez :
    quelque part, il y a une "couture" sur la dentelle,
    ou, pour employer les bons termes,
    il y a quelque part  un  crochetage  ou une  aponce 


    N'allez pas imaginer qu'on puisse tout dire sur l'aponçage en un seul billet, je me suis donc lancée aujourd'hui dans le premier d'une loooongue série d'articles
    qui j'espère ne finira pas par vous lasser ... car bon, c'est quand même vous qui l'avez voulu


    En plus, comme souvent, le début n'est pas le plus intéressant.
    Et oui, le solfège, c'est pas ce qu'il y a de plus passionnant quand on veut jouer de la musique.


    Aujourd'hui donc, je vous propose
    d'apprendre à trouver le meilleur endroit pour commencer sa dentelle.

    En fait, ce qu'il faut chercher, ce serait plus exactement le meilleur endroit .... pour la finir, 
    l'endroit ou l'aponçage sera le moins visible.

    Je vais souvent employer le terme d'aponçage, mais sachez que tout ce que je vais dire dans cet article est aussi valable pour le crochetage.


    aponce01 p250
    Il s'agit de faire en sorte que votre ligne de crochetage ou aponçage n'attire pas l'oeil quand on regarde le napperon
    il ne faut surtout pas que ce soit pas la première chose qu'on voit !

    Pour ne pas attirer l'oeil, déjà,
    évitons les lignes droites
    pour attirer l'oeil, y a pas mieux !

    donc pas de ligne d'aponçage toute droite comme la ligne jaune, ou oblique comme la ligne rouge.
    Et malgré ce que certains disent, faire  une ligne droite (en vert)  dans l'angle n'est pas du tout une bonne idée non plus.




    Il faut briser la ligne,   il faut zigzaguer
    comme la ligne bleue et la mauve.

    Pourquoi la bleue est-elle préférable à la mauve ?
    parce qu'elle est mieux placée
    si vous faites votre ligne d'aponce en plein milieu (mauve) , elle va plus attirer l'oeil que si elle est discrètement planquée dans un coin (bleue).



    aponce02 p500



    Bon, alors en voyant ce dessin, on sait déjà qu'on doit éliminer la solution jaune ... beurk


    Les trois autres zigzaguent ... c'est bien ... alors pourquoi préférer la bleue ?

    Parce que la bleue zigzague en épousant les contours du motif 
    elle se colle au rond, elle suit le mat du bas et le traverse à l'endroit où il est le plus étroit.

    La rouge suit bien le rond, mais elle traverse le mat du bas à l'endroit où il est le plus large
    il faut éviter que l'aponce ne traverse les motifs, en effet, aponcer dans du mat ou de la grille n'est pas toujours facile et ça aura tendance à se voir.
    Alors quand on n'a pas le choix, il faut choisir l'endroit où il y a le moins de mat à traverser.
    Ou bien il faudra le traverser à l'endroit où ce sera le plus discret : si vous avez par exemple une rivière en mat ou grille qui serpente tout le long de votre dentelle, traversez la à un endroit ou elle change de sens, ce sera plus discret que de la traverser là où elle est toute droite.

    La ligne verte zigzague et traverse le mat au bon endroit ... mais elle est en plein milieu du réseau et risque donc d'attirer l'oeil.
     Il est toujours préférable de se coller au motif.



    aponce05 p300 Regardez la photo de ce Flandre à droite
    Moi, j'appelle ça ... du sabotage !


    Il aurait été préférable de suivre par exemple la ligne rouge
    ahhhh bien sûr.... y a plus de boulot ....

    mais pensez aux nombre d'heures passées sur votre dentelle, ça vaut le coup de passer un peu plus de temps pour ne pas tout gâcher, non ?


    aponce04 p300


    Là aussi, sur cette dentelle de Beveren, on est dans le domaine du sabotage : d'accord, on zigzague et on traverse le mat à l'endroit où il est le plus étroit .... mais en plein milieu du réseau, dans du fond clair en plus, mais c'est suicidaire !


    Surtout qu'on avait la chance d'avoir un motif qui prenait presque toute la largeur de la dentelle, il fallait en profiter, il fallait le suivre






    aponce03 p300
    Et là, à droite ...
    là je ne parle pas de sabotage
    car il s'agit d'un cas quasi désespéré

    L'aponceuse a bien travaillé, elle a suivi le plus possible le dessin, elle a zigzagué .... mais elle avait trop de réseau à traverser, et dans le fond clair, c'est très difficile d'aponcer de façon invisible (à moins d'être un "pro")






    Et oui, avant de commencer une dentelle, il faut réfléchir à la façon dont on va la terminer ....
    et éventuellement, il faut savoir renoncer avec sagesse.


    Devant ce modèle de dentelle, moi qui ne suis pas la reine de l'aponçage dans le fond clair .... je tourne la page et je cherche un modèle avec un motif qui fait ,si possible, toute la largeur.
    Iil suffit qu'il fasse toute la largeur à un seul endroit, ce qui arrive souvent d'ailleurs dans les motifs d'angle des dentelles à fond clair.


    Bon, je ne vous ai montré que des trucs pas bien beaux pour l'instant,
    alors regardez ça par exemple

    aponce07 p400



    Ça j'aime
    Voici une belle aponce sur de la Valenciennes : la ligne zigzague et est venue se  coller au motif
    C'est bôôôô

    aponce06 p300

    J'adore aussi cet exemple d'une dentelle d'Ulrike Löhr sur fond de Paris.

    Sa ligne de finition (il s'agit ici de crochetage) est invisible, car elle suit le motif  : le long de la corne, tout le tour du museau, le long du cou et des pattes de la gazelle.

    Il n'y a qu'à l'endroit où la ligne traverse un peu le réseau qu'on devine où elle est (indiquée par ma flèche).


    Faut dire que côté dentelle et finition ....
    avec Ulrike Löhr ....
    on ne peut que regarder et admirer !






    Et enfin, pour finir, regardez cet aponce .... qui fait exactement ce qu'il ne faut pas faire !
    puisqu'elle traverse la dentelle en ligne droite !!

    aponce09 p600



    Et pourtant, elle est quasi invisible.
     
    On peut même dire qu'elle était totalement invisible, car il s'agit d'une dentelle de Malines ancienne, et le fil qui a servi à l'aponce n'a pas vieilli comme celui de la dentelle :  il a un peu plus jauni et rend donc l'aponçage plus visible (même si on ne s'en rend pas bien compte sur la photo)

    Et oui, autrefois, aponceuse était un métier.
    Certaines femmes ne faisaient que ça, elle étaient donc expertes et pouvaient se permettre éventuellement de traverser en ligne droite, au plus court, du moment que ça ne se voyait pas.


    J'ai dit en début d'article que sur un tour de mouchoir, il y avait obligatoirement une aponce.
    Mais si vous avez entre les mains un long métrage de dentelle ancienne comme cette petite Malines, regardez bien .... il y a peut être 1 ... 2 .... 3 aponçages ... ou même plus.

    En effet, le marchand confiait la fabrication de sa dentelle à plusieurs dentellière en même temps.
    A la fin de la semaine par exemple, il allait chercher ce que chacune avait fait, et de retour à l'atelier, une aponceuse se chargeait de mettre tous ces  morceaux bout à bout pour avoir un long métrage.



    Crocheter ou aponcer ?

    Quelle méthode choisir, et pourquoi ?


    Hé hé .... ben non .... on va pas en parler maintenant


    on va attendre la prochaine fois parce que là, je suis en RTT , il est 17 heures déjà, et Papillon a bien l'intention que je quitte l'ordi pour aller se balader un peu.

    C'est elle la chef  !


    Pour suivre le fil des articles sur l'aponçage, cliquez ici


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Février 2010 à 17:36
    Lerci Meriem pour ces explications concernant l'aponçage. C'est ,comme chaque fois, très intéressant. Bonne promenade à toi et à Papillon.
    2
    Mercredi 3 Février 2010 à 17:36
    Article qui m' intéresse au plus haut point. Là je l'ai survolé mais je vais le lire en détail.
    En 25 ans de dentelle, je n'ai jamais fait d' aponçage pour cause que le Cluny se prête très bien au crochetage. Ma prof m'a montré l' aponçage mais je n'ai pas encore eu l' occasion de le mettre en pratique. Il faut que je le fasse au moins une fois pour cela il me faut choisir un modèle torchon, par exemple.

    Merci pour tes précieux conseils.
    Bernadette 
    3
    Mercredi 3 Février 2010 à 17:39
    Crochetage pour moi, mais je débute... Quant au démarrage, on prend bien le temps de d'imaginer ce que cela fera au final à mon cours, et on commence comme tu l'as expliqué. Moi ce qui m'intéresse c'est l'aponçage autour d'une toile. J'attends mon tour. Bisou.
    4
    Mercredi 3 Février 2010 à 17:53
    J'ai appris à aponcer avec ma petite Mme Lequarré, tu le sais! Mais, elle nous avait appris à aponcer avec un fil beaucoup plus fin, que celui utilisé pour la dentelle, histoire de ne pas marquer la dentelle!
    Une amie italienne voulait apprendre avnt de retourner à Rome, je lui ai donc passer une dentelle en Paris!
    Et mois là dedans?
    J'ai pris quoi?
    Du FLandres, une vraie folie et si tu voyais, tu dirais quoi? Même moi j'en suis contente, mais fil fin, fin, fin!! Y a juste que j'ai pas coupé bien la dentelle, après et j'ai un petit petit morceau où çà se défait!

    Merci tu es une bible!!!! Gros bisous!!!!
    5
    Mercredi 3 Février 2010 à 17:56
    Impressionnant, le résultat ! bisous
    6
    Mercredi 3 Février 2010 à 18:04
    merci beaucoup pour ces explications et je rigole car j'ai eu les mêmes à mon cours de samedi dernier et je connais la réponse mais chuttttttttttttttttt, je ne dirai rien promis
    Bonne balade
    7
    Mercredi 3 Février 2010 à 18:46
    Grand merci Meriem pour cet article que j'attendais ! je l'ai lu attentivement et je vais même l'imprimer ! je me suis reconnue dans "ce qu'il ne faut pas faire" même si ce n'était pas mes dentelles......
    8
    Mercredi 3 Février 2010 à 19:24
    ça y est, Papillon est contente, elle s'est bien promenée ... et elle a ramené plein de feuilles dans sa fourrure qu'il va falloir brosser (et ça .... elle aime moins  )
    9
    Mercredi 3 Février 2010 à 19:25
    Ben mois, j'aponce très souvent le Cluny !
    Surtout que c'est un aponcage très facile : aponcer des cordes, c'est du gateau, un vrai bonheur ! 
    10
    Mercredi 3 Février 2010 à 19:26
    Qu'est ce que tu appelles "aponçage autour d'une toile"   ?? 
    11
    Mercredi 3 Février 2010 à 19:29
    ah mais attention, c'est un roman à suspens.
    je vais pas faire les articles d'aponçage à la suite, c'est sûr  .... va falloir du temps avant de savoir qui est l'assasin
    12
    Mercredi 3 Février 2010 à 19:30
    En fait, c'est vrai que le plus stressant (pour moi en tout cas), c'est au moment de couper .
    Surtout, attention à couper du bon côté !!!! sinon c'est la cata !
    13
    Mercredi 3 Février 2010 à 19:31
    tant de travail .... pour faire un truc qui doit être invisible !
    C'est vraiment du vice !
    14
    Mercredi 3 Février 2010 à 19:34
    Ahhhhhh, Chat est tout content que quelqu'un pense à lui .
    Il a jamais digéré le nom de mon blog : Dentelle, Chat et Papillon, voilà ce qu'il aurait voulu !
    pôôôôv bête
    15
    Mercredi 3 Février 2010 à 19:48
    Ah!.... Je suis une grande supporter de l'aponçage! Et oui, même le Bayeux, même quand Mylène a dessiné les modèles exprès pour crocheter le long d'un cordonnet et que ça ne se voie pas! Même qu'elle m'a dit que c'était bien pour mes aponces! Et c'est vrai qu'on voit souvent dans les magazines 'pro' de dentelles ou dans les livres des aponces ou crochetages qui saccagent la dentelle.
    16
    Mercredi 3 Février 2010 à 19:58
    Merci beaucoup, ces explications sont on ne peut plus claires par contre j'appréhende vraiment la suite... mais je vous fais confiance, je suis certaine que ce sera très bien expliqué. Et puis j'ai le temps, je commence tout juste la dentelle et j'ai tant à apprendre. Encore merci et à bientôt.
    17
    Mercredi 3 Février 2010 à 20:09
    c'est très intéresant ces infos sur l'aponçage  ... merci...
    bisous..Muriel
    18
    Mercredi 3 Février 2010 à 20:27
    Encore un article très intéressant,  pas évidente cette aponce, les dentellières préfèrent réaliser la dentelle que de faire les finitions!!!!!! Je les comprends, je suis comme elles.......J'espère  qu'après il y aura un article sur les points de broderie ? Plus agréable à mon goût.........tes explications sont claires et biens présentées.  bravo     .Tu pourrai donner des cours, penses tu passer le CAP?
    tu aurai toutes tes chances.
    A bientôt pour la suite.

    Caresses aux 4 pattes, de la part de mes 3 fois 4 pattes chattes.
    Josianne
    19
    Mercredi 3 Février 2010 à 21:00
    bon alors ça va ? j'ai pas dit trop de bétises par rapport à ce que tu a appris à ton cours ?   
    20
    Mercredi 3 Février 2010 à 21:03
    ce qui est dommage, c'est que l'aponçage est présenté comme quelque chose de terrible, réservé aux dentellières expérimentées,
    alors qu'au contraire, je trouve qu'elle est parfaite pour les débutantes.

     
    21
    Mercredi 3 Février 2010 à 21:06
    Si tu aponces déjà, mon petit billet d'aujourd'hui ne va sans doute pas t"apprendre grand chose ...mais j'espère t'aider avec les suivants
    22
    Mercredi 3 Février 2010 à 21:11
    hi hi, je ne suis pas trop inquiète sur tes talents de dentellière ... mais je pense que comme beaucoup (dont moi) tu ne vois que les défauts dans ce que tu fais
    23
    Mercredi 3 Février 2010 à 21:13
    Et non, je ne suis pas prof, mais j'ai eu beaucoup de plaisir à enseigner pendant quelques années la dentelle, même si là, je fais une petite pause pour quelques temps.
    24
    Mercredi 3 Février 2010 à 21:16
    Ha ponçage !   he bien l'ignare que je suis a repéré des raccords dans les dentelles de ma Mémé, c'était donc ça !  je suis la Madame Jourdain de la dentelle.
    Et comme une petite Minette couleur dentelle va bientôt entrer dans la maison, qui sait... je vais peut-être me lancer dans la dentelle ?!
    en tout cas, bravo, c'est un beau feuilleton, hhhaletant, Meriem !
    une copine qui vient d'accéder à la Connaissance, non à Internet !
    a failli se pâmer sur ton blog...  amitiés !
    25
    Mercredi 3 Février 2010 à 21:21
    Je suis comme toi.
    Au point que, pour défendre ce "mal aimé", j'ai décidé de lui consacrer une série d'articles  .... alors que je m'étais juré de ne pas faire ce genre de "mini cours"
    Alors, le retour dans l'hexagone se passe bien ?
    26
    Mercredi 3 Février 2010 à 21:23
    il ne faut pas appréhender, au contraire :vous verrez que l'aponçage est l'ami des dentellières débutantes .... car il leur donne le droit à l'erreur
    27
    Mercredi 3 Février 2010 à 21:25
    ce n'est que le début, j'espère que la suite te plaira aussi
    28
    Mercredi 3 Février 2010 à 21:33
      c'est vrai qu'on préfère réaliser la dentelle que de l'aponcer et la monter.
    Je me souviens d'un groupe dont je faisais partie où il y avait un dentellier .... qui s'était bien organisé : il faisait la dentelle, et sa mère et sa belle mère lui faisaient respectivement le montage et l'aponçage.
    ah .... les hommes .... des p'tits malins
    29
    Mercredi 3 Février 2010 à 21:38

    Je parie que maintenant, tu ne vas pas pouvoir t'empecher de chercher les aponces sur les dentelles

    30
    Mercredi 3 Février 2010 à 21:42
    Ah c'est super, je ne savais pas qu'on pouvait se la procurer chez de Liever.
    Pour toutes les intéressées, n'hésitez pas à la commander .
    Merci du tuyau
    http://www.rolande-deliever.com/
    31
    Mercredi 3 Février 2010 à 23:13
    iMPEC ton explication super nickel
    32
    Jeudi 4 Février 2010 à 01:27
    Excellent article! Merci d'avoir pris le temps de partager ces informations avec nous, c'est très intéressant et instructif, même pour une ignorante comme moi en matière de dentelle. Tu as en plus sélectionné d'excellentes illustrations. C'est beaucoup de boulot tout ça, merci encore.

    J'ai hâte de lire la suite.

    A très bientôt!
    33
    Jeudi 4 Février 2010 à 09:14
    Merci Meriem pour cet article vraiment passionnant. On le lit comme un roman alors que c'est quand même quelque chose d'ardu.
    C'est exact que quand on fait un napperon il faut vraiment prendre le temps de voir où l'on va démarrer que la finition soit belle.
    Il existe un livre d'Ulrike Lohr sur le démarrage des dentelles, j'ai oublié le titre. Je pense que tu dois le connaitre
    Amitiés
    34
    Jeudi 4 Février 2010 à 16:11
    C'est un article tres interessant
    35
    Jeudi 4 Février 2010 à 19:11
    C'est pas la "mauvaise" façon, c'est une autre façon.
    Elle me fait penser à la dentelle de Malte qui est aussi arrétée au ras, avec de gros noeuds, puis cousue ensuite .... et ça ne se voit pas (en tout cas sur les dentelles de soie fines, peut être squ'avec du gros lin, ce serait autre chose ;-)

    36
    Jeudi 4 Février 2010 à 19:13
    hi hi , je me vois avec ma grande cape de "SUPER DENTELLIERE" volant au secours des dentellières désespérées
    37
    Jeudi 4 Février 2010 à 19:13
    J'espère que la suite le sera aussi
    38
    Jeudi 4 Février 2010 à 19:18
    faire de la dentelle n'est pas indispensable.
    Je connais des personnes extraordinairement érudites en histoire et reconnaissance des dentelles ... qui n'ont jamais touché un fuseau

    et je connais hélas beaucoup de dentellière qui ne savent pas dire si la dentelle qu'elle sont en train de travailler est une dentelle Torchon ou Cluny. Je ne leur en veut pas : comment pourraient elles le deviner si on ne leur apprend pas ?

    Aujourd'hui, pour les dentellières amateurs que nous sommes, je trouve que l'enseignement de la dentelle devrait être plus qu'un enseignement purement (pour ne ps dire "bêtement") technique.

    Bon, allez, je me calme, je vais pas refaire le monde ce soir
     
    39
    Jeudi 4 Février 2010 à 19:26
    oui, il est très bien, plein de trucs astucieux (différents de l'aponçage et crochetage traditionnels), mais il faut s'accrocher quand même parfois, surtout si, comme moi, on ne maitrise pas trop l'anglais, et pas du tout l'allemand !

    "Der anfang vom Ende / The beginning of the end"

    Il est en vente chez Barbara Fay , merveilleuse Barbara Fay qui sauve de la misère et l'ennui les dentellières en manque de livres et de modèles


    http://www.barbara-fay.de/j/index.php?option=com_contact&view=contact&id=1&Itemid=54&lang=fr
    40
    Jeudi 4 Février 2010 à 19:29
    ben pour l'instant, on n'a pas vraiment attaqué le sujet  , mais je me suis dit que ça fait jamais de mal de réviser les bases.
    Pas de bonne maison sans bonnes fondations !

    41
    Jeudi 4 Février 2010 à 19:38
    Oooohhh, encore une saine lecture qui m'a permis d'apprendre plein de choses ! Merci ! ;)
    42
    Samedi 6 Février 2010 à 22:18
    Je viens de te taguer sur mon blog, ma façon de te mettre à l'honneur et de permettre à dutres de découvrir ton blog . j'apprécie beaucoup tes articles. Si tu ne veux pas répondre, c'est sans importance. Bon dimanche.
    43
    Lundi 8 Février 2010 à 12:27
    J'adore cet article, j'attend la suite avec impatience.

    Merci pour toutes ces infos;

    Bonne journée
    44
    Lundi 8 Février 2010 à 22:03
    tu es adepte de quoi toi ?  crochetage ou aponçage ?   je vais faire un grand sondage international.
    C'est vrai, quoi, c'est un vrai problème de société , je ne comprend pas que les médias n'en parlent jamais, ça me dépasse !


    voui ..... bon, il est tard, jecrois que j'ai besoin d'aller
    m'coucher
    45
    Lundi 8 Février 2010 à 22:05
      c'est vrai que cocheter avec des fuseaux espagnols, c'est pas du gâteau
    46
    Lundi 8 Février 2010 à 22:09
    hi hi merci de me faire de la pub   t'as pas envie de trouver du temps pour retourner au club suivre les cours d'aponçage ?
    47
    Lundi 8 Février 2010 à 22:14
    Merci ma belle, tu es trop gentille
    je t'ai répondu sur ton blog.
    Bisous.
    48
    Mardi 9 Février 2010 à 19:09
    J'aponce, enfin, j'essaie ! De toute façon, je n'ai pas encore fait beaucoup d'ouvrages… un napperon en torchon et deux pièces en cluny.
    Le crochetage, c'est assez vague encore, j'ai eu à en faire (le plus souvent en posant des fils miracles) pour des points particuliers de dentelle ou il fallait raccrocher de petites parties ensemble, mais jamais pour terminer une dentelle.
    Tu nous donneras les résultats de l'international sondage of about the aponçage ? :P
    49
    Mercredi 10 Février 2010 à 16:05
    hi hi, je n'ai plus qu'à retrousser mes manches et continuer, donc
    50
    Samedi 20 Février 2010 à 20:39
    Les explications sont géniales vraiment et je vous en remercie beaucoup; j'ai commencé la dentelle il y a très peu de temps et j'ai été assez abasourdi la semaine dernière car ma "prof" n'a pas arrivé à me commencer un tour de napperon qui à priori (vu certaines copines) était relativement simple. Alors je n'ai pas compris. Mais là je vais l'épater la prochaine fois en employant votre méthode
    Merci encore et vive la dentelle
    51
    Samedi 20 Février 2010 à 23:50
    ça me ferais vraiment plaisir que, grâce à cet article,  vous vous lanciez toute seule pour votre prochaine dentelle
    52
    Dimanche 21 Février 2010 à 00:02
    C'est ce que je vais faire croyez moi et je vous enverrai une image Youpi
    53
    Jeudi 25 Février 2010 à 14:33
    Un article intéressant et instructif. Félicitations
    A bientôt
    54
    Jeudi 25 Février 2010 à 21:06
    En dentelle .... toujours penser à la fin pour trouver le début
    55
    Vendredi 5 Mars 2010 à 19:45
    Bonjour,je suis une élève de Josianna Dardier,merci pur votre cours d'aponçage qui je doit le dire est un peu ma bête noire,mais avec de l'aide on va y arriver;félicitations super site,amitiés d'une p'tite dentellière:Maria
    56
    Lundi 8 Mars 2010 à 12:23
    Bienvenue sur ce blog à la " p'tite dentellière "    qui, je l'espère, va se réconciler avec l'aponcage (bien moins méchant qu'on le dit)
    57
    Dimanche 14 Mars 2010 à 12:12
    Je trouve que tu as tout à fait raison, c'est vraiment du massacre quand on passe des heures sur une dentelle et qu'on la termine "comme un cochon", après on ne voit plus que ça....
    58
    Dimanche 14 Mars 2010 à 19:09
    A une époque où je ne faisais pas encore de dentelle, mais je brodais et crochetais, ma grand mère me disait toujours :

    "étant donné le temps que tu vas passer sur cet ouvrage, prend les meilleur fils, la meilleure toile, et pense aux finitions pour ne pas tout gacher."

    Je continue aujourd'hui de suivre ses conseils
     
    59
    Samedi 7 Août 2010 à 14:44

    Bonjour Eliane, et bienvenue

    C'est un vrai bonheur pour moi de savoir que mes articles peuvent aider les dentellières débutantes (ou pas). C'est un gros encouragement.

    Merci

    60
    Jeudi 7 Juillet 2011 à 06:42

    Merci pour ta générosité. Tes explications vont bien m'aider

    Merci encore

    61
    coco28
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Ah, il m'intêresse ton sujet sur l'aponcage.
    Donc, la prochaine fois que je fais une dentelle à fond clair je regarderais mieux par où la commencer, même s'il y a des directives pour le montage de la dentelle.
    J'attends avec impatience la suite de ton roman, mais prends ton temps et promène toi bien avec Papillon.
    Bisous Meriem.
    62
    isabelle
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    La chef est pleine de sagesse! Mais moi, j'en veux encore, encore et encore. Je serais même prête à payer les heures sup. En effet, je ne fais que du crochetage, je ne connais pas du tout l'aponçage. Donc j'attends la suite avec impatience.
    Caresses à Papillon et Chat.
    63
    bretagne
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    La chef a bien raison car aponce ou crochetage c'est tout un art !!!!
    Caresses aux 4 pattes
    64
    stefi
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    là tu m'intéresses car l'aponçage et moi , ça fait 2 .... J'ai beau m'appliquer , je ne peux pas dire que ce soit une réussite , quoique je m'améliore .
    Alors tes explications sont plus que bienvenues .. Je suis en train de les imprimer et je vais étudier ça de près ...
    Tu es vraiment ma prof à distance ...
    merci beaucoup 
    bonne soirée , bisous
    65
    dany Hodiesne
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Je ne sais pas quelle est votre profession, mais je vous verrai bien prof- bonne prof - Cet article est génial en clarté , en méthode et même en suspence!!!!
    Je vais imprimer et me faire un classeur.
    Mille mercis
    DanyH
    66
    Candiefly
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Ton article m'intéresse beaucoup, merci ! Ce que j'ai fait, c'est garder les échantillons du début de l'apprentissage et je m'en sers pour apprendre l'aponçage avec une brochure éditée par le rouge cloître de bruxelles, et qu'on peut commander chez Rolande de Liever.
    67
    claudia
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Et bien à mon école de fillettes de Monóvar, en Espagne, j'ai tout appris à l'envers.
    On commence les napperons aux angles. Et oui, faut pas, c'est la première chose qu'on regarde.
    Et ensuite, on ne crochète et on n'aponce JAMAIS. On arrête avec des noeuds,  on coupe les fils et hors du coussin on joint les 2 bouts de la dentelle à l'aiguille à coudre. Beurk, maintenant je dois corriger ce que j'ai mal appris. C'est bête.
    68
    MARIE-PAULE ROBIN
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Ton article est super, super interéssant.
    J'attends la suite avec beaucoup d'impatience pour tenter de la mettre en pratique.
    Quel puits de science, sans toi, beaucoup de nous resterions désespérées devant des difficultés et imperfections sans solution.
    BONNE NUIT
    Merci à Candieeffy qui nous communique très gentiment son info. J'espère que le stock de chez
    de Liever est important .......

    PERLE
    69
    stefi
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    pour l'instatn on ne peut pas dire que j'aponce ..... je fais des crochetages sant trop de poblèmes  ... pour l'aponce je ne fais que des tentatives . J'ai eu un cours mais il m'en faudrait plusieurs pour y parvenir
    alors j'attends vraiment la suite de tes explications pour mieux comprendre la technique
    70
    claudia
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Je suis bien d'accord qu'on travaille différemment en Espagne et à Malte, et que les crochetages ne seraient pas faciles sur nos coussins polochons verticaux  et avec nos fuseaux de 17 cm, d'où les noeuds (qui sont invisibles après la couture).
    Par contre, je ne commencerai plus mes napperons aux angles, autant faire en zigzag. Je pense maintenant que c'est une manière de mieux faire.
    71
    Annie
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Bonjour Mériem, j'ai attendu le WE pour lire l'article sur l'aponçage, et j'attends la suite avec impatience.
    Cet aprés-midi, je recevais une dentellière (du club où je n'ai plus le temps d'aller) et elle m'a dit qu'elles vont avoir deux cours sur l'aponçage dans les semaines qui viennent. Quel heureux hasard!!!!!
    Je vais lui envoyer l'adresse de ton blog si tu le permets, tes articles sont tellement interessants et instructifs, je me régale de les lire, même si je ne dentelle plus pour le moment.
    72
    Annie
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Bonjour Meriem
    j'aimerai beaucoup retourner au club de dentelle, et pas seulement pour faire l'aponçage.
    Malheureusement les cours ont lieu le jeudi aprés-midi et je travaille ce jour-là. Mais avec  les amies qui  vont bien suivre les cours, et avec tes explications en plus, j'essaierai plus tard.
    bonne journée. 
    73
    pequignot eliane
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10

    Bonjour,

    Je lis votre blog et vous en remercie. Vos dessins sont très bien faits et je vous admire d'arriver ainsi à présenter chaque geste.

    Je suis débutante, et j'imite ce que je vois.

    Encore félicitations pour votre partage d'informations sur la dentelle aux fuseaux.

    Peut-être que j'apprendrai aussi un jour à tenter d'expliquer ce que je fais en dentelle aux fuseaux.

    Vous m'avez dynamisée.

    Bonne journée.

    Eliane

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :