• Le coq chante victoire

      11_ novembre

     

     

     

     

    L'année dernière à la même date, je vous avais parlé des dentelles de guerre.

     

    Aujourd'hui, je vous montre une modeste petite "broderie de guerre" .

     

    Il s'agit d'un modèle de pochette à oeufs

     proposé dans une revue "Ouvrages de dames" de 1916.

    Je cite:

     

     

    Fier et crâne, les ailes déployées, bien dressé sur ses ergots, le coq gaulois chante victoire.

    Réunissez sur son plumage les tons verts, vieux rouge et noir, au point de tige et point lancé

    .... .... ....

    Très amusants, les quatre petits poussins portant dans leur bec le drapeau. Ils sont brodés au point de tige, passé évidé et point lancé, en 3 tons de jaune.

    .... .... ....

     

     

    Vous êtes comme moi ?

     vous souriez devant ce patriotisme affiché,

     ce motif désuet qu'on regarde d'un air un peu condescendant ?

     

    Ce n'est pas aujourd'hui qu'on broderait ça, n'est-ce pas ?

    On est très différents,

    on a évolué.

     

    on a évolué  

     

     

     

    D'un côté, il y a des femmes qui brodent ce coq victorieux,

    comme pour forcer le sort, pour se dire que la guerre allait se terminer,

    et que tous ces jeunes hommes, morts de peur dans leur tranchée, allaient revenir très vite

     

    Et certains vont revenir, oui,

    mais ils resteront toute leur vie "morts de peur",

    la tête tellement remplie de visions d'horreurs que beaucoup refuseront toujours de parler,

    d'évoquer cette époque de leur vie.

     

     

     

    Et puis, il y a nous, aujourd'hui, les évolués, ceux qui exigent d'être pris en charge par des "cellules d'aide psychologiques" au moindre coup dur,

    on nous dit qu'il faut "en parler" ,

    on réclame notre droit à "faire notre deuil".

     

    On s'écoute ....

    on parle ...

    on s'étale sur le net, les médias, partout.

    Quant au patriotisme et au coq victorieux, on les ressort à chaque coupe du monde de foot avec un ridicule qui n'a pas du tout l'air de nous gêner.

     

     

    Alors le 11 novembre, au risque de paraître "has been",

    j'ai une petite pensée respectueuse pour ces brodeuses et ces soldats de 14-18,

    quel que soit leur drapeau, leur pays, leur "côté".

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 17:43

    Oui, tu as bien raison; et en plus l'oeuf est un beau symbole de vie ! nos mémés se sont gardées sans psychologues et beaucoup mieux tirées de toutes les misères et obligations que certaines " chochotes" de maintenant ! non mais ...  amitiés !

    2
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 17:59

    ée suis d'accord avec vous , lorsque vous dites " vivants , mais morts de trouille ", cela rejoint un peut ce que j'ai écris sur mon blog aujourd'hui . Mais ces gestes ici une broderie , là une photo ont ételeurs seul soutient moral

    sachez que j'aprécie beaucoup votre blog

    3
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 18:29

    super et merci en ce jour spécial d'avoir pensé à nos ancètres

    4
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 18:31

    C'est vrai il faut avoir une pensée pour eux,merci.bises

    5
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 20:07

    merci pour ce précieux hommage, je partage totalement ton avis !

    6
    Mercredi 1er Décembre 2010 à 14:20

    on ne peut comprendre une période passée avec notre vie d'aujours'hui, mais quand on se replonge dans le quotidien de ces époques, par exemple avec ce modèle, on ne peut être condescendant mais attendri.

    7
    Anne
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:08

    Merci pour elles, merci pour eux...

    8
    roselyne
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:08

    tres agreable broderie ,il est vrais que nos grand' meres a leur façon transmettais leurs valeurs  il est vrais que nous ne pouvon vivre avec le passé ,mais nous n'avons pas le droit d' oublier que grace a nos anciens nous sommes libres

    roselyne

    9
    Violette
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:08

    Tout à faiy d'accord il faut avoir le respect du souvenir et le respect de tous ceux et celles qui ont souffert de ce carnage.....

    Violette qui vit pas très loin de Verdun

    10
    Agnès
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:08

    il ne faut pas oublier.....le patriotisme semble bien loin....c'est regretable

    11
    Annie
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:08

    Merci Mériem pour ce beau message. Moi aussi j'ai une pensée pour ces soldats qui ont perdu la vie ou bien des années dans cette guerre.

    12
    candie
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:08

    Merci pour cette broderie si émouvante.

    13
    isabelle
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:08

    Merci Meriem pour ta tolérance. En effet, pour moi qui suis franco-allemande, je ne considère pas le 11 novembre comme le fête de la victoire, mais plutôt comme la fin de la guerre. C'est d'ailleurs une victoire pour tout le monde que la fin de cette guerre atroce.

    Bizzzzzz aux quatre pattes. 

    14
    fusoline
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:08

    Merci pour la photo de cette jolie broderie ,  se souvenir de ces soldats et toutes les personnes qui ont vécu cette ou ces guerres puisque ensuite une autre est venue .

    Bonne journée de fusoline

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :