• Froid, elles ? jamais !



    Année 1868

    Regardez comme elles sont belles  !
    dans leurs ravissantes tenues de bal, en grand décolleté, bras nus

    .....  en plein hiver !!!!


    Bon, là, ça va, elles sont au bal : une  polka endiablée et  quelques coupettes de champagne, ça fouette le sang et ça réchauffe.

    Mais à la maison, tranquilles,  comment faisaient-elles pour ne pas mourir de froid ?

    Pour le savoir,  j'ai feuilleté très attentivement ce  magazine de mode de 1868 et je vais vous donner tous leurs "trucs" afin qui vous ayez le temps de bien vous équiper avant que le froid n'arrive.

    Ca vous sera bien utile, car je ne sais pas si vous avez remarqué comme moi  que les magasins de vêtements, depuis quelques années, ne proposent plus que des chemisiers ou des petits t shirts légers, même en plein hiver . 
    Charge à vous de régler le chauffage sur 30° !
    Vive l'écologie !







    Tout d'abord, l'incontournable "Damart" de l'époque : la Camisole.

    Vous la tricoterez vous même bien sûr, " avec de la laine fine sur de grosses aiguilles de bois. Ce tricot forme un tissu élastique, et n'a besoin ni d'augmentations, ni de diminutions, pour prendre la forme du buste."

     Wahou ! moulante !
    et tellement charmante avec son petit  ruban à l'encolure !











    Pour compléter, vous pourrez aussi vous tricoter ce délicieux "petit caleçon pour dame".


    Voui ....  là, j'ai comme l'impression que je vais pas réussir à vous le faire porter,  non ?
    vous m'avez l'air super réticentes !

    Bon, tant pis, oublions le caleçon, d'ailleurs l'article précise qu'il est plutôt destiné aux "personnes très frileuses ou de santé délicate".






    Alors à la place, je vous propose ce très beau jupon au crochet.
    c'est mieux ?
    Je  vous explique en 2 mots : "ce jupon à pointe est fait au crochet tunisien, avec de la grosse laine blanche, et de la même laine rouge. Le bord inférieur a une garniture rouge et blanche"




    Vous voilà déjà bien protégée du froid.

    Quand on s'active, ça va, mais vous savez c'que c'est, quand on reste sans bouger,
    à lire ou broder,
    il vaut mieux enfiler un petit "Paletot de maison",
    aussi appelé "Veste coin de feu".




    Je vous propose deux modèles :



    Le premier Paletot de maison est très chic :


    "en cachemire violet, il est doublé de lustrine noire, brodé en perles blanches, crayeuses, et en ganse de soie, noire et blanche".




















    J'avoue cependant avoir un petit faible pour le deuxième,
    peut être moins élégant mais qui me semble plus chaud et douillet.

    "Ce paletot est fait en molleton-cachemire blanc, et brodé soit avec plusieurs couleurs vives, soit d'une seule teinte, noire, brune ou Havane clair".







    Pour combattre les petits vents coulis, je vous conseille de vous confectionner aussi une petite "Pèlerine", ou un "Fichu".




    La Pèlerine est un petit mantelet ne couvrant que le haut du dos et de la poitrine. 



    Le Fichu est une pièce de tissu souple (un lainage au crochet comme ici, mais il peut être aussi en dentelle ou  en soie), généralement de forme triangulaire, qui couvre le cou et les épaules (parfois aussi la tête s'il est destiné à être porté à l'extérieur). Il est généralement croisé sur la poitrine et souvent noué ou serré à la taille.


    Ça y est, vous avez de plus en plus chaud ?


    Ah ben non !  .... j'ai oublié notre point faible ..... nos pieds !
    Rien de pire que d'avoir les pieds gelés.


    ALors voici des pantoufles !
    Bien sûr, même les pantoufles, c'est à vous de les faire : "cette pantoufle est brodée de point russe avec de la soie d'Alger verte, légèrement ouatée, et doublée de lustrine verte piquée; la semelle est en liège; une ruche de ruban vert sert de garniture."





    Raffinées, mais pas très chaudes les pantoufles, aussi notre magazine nous propose-t-il  toutes sortes de modèles de chaussons, au tricot, au crochet, ou cousus en grosses toiles .

    Vous vous dites que vous allez échanger vos élégantes pantoufles contre ces chaussons ?

    Que nenni !

    Vous allez vous tricoter ces chaussons que vous enfilerez par dessus vos pantoufles !!!






    Je vous conseille de vous en tricoter plusieurs paires car les usages ne manquent pas. La revue précise que vous pouvez les porter aussi par dessus vos chaussures en voiture, en train ou à l'église, ou encore tout simplement au lit.

    (heu ... en train ou à l'église, non ... mais au lit ... même 141 ans après .... j'avoue que c'est parfois utile.
    Je sais pas si vous pouvez vous endormir les pieds gelés, mais moi, non !). 






    Si vous restez longtemps assise, n'oubliez pas de vous équiper d'une petite chancelière.

    Regardez ce tabouret-chancelière .... z'avez pas envie de glisser vos petits pieds dedans ?













    Voilà, maintenant, vous avez chaud de la tête au pied !

      la tête ! 

    Et oui, pour la tête, pensez à mettre votre bonnet de nuit.

    Regardez comme il est bien conçu : même vos petites oreilles seront protégées !




    Une collègue me racontait l'autre jour que son médecin lui avait conseillé pour ses maux de tête .... de dormir avec un bonnet de nuit !!!!
    (et on en fait d'ailleurs porter aux nouveaux nés)



    Voilà, j'espère que ce petit retour en arrière vous aura amusé(e)s.

    La camisole, le caleçon, le bonnet de nuit ... aujourd'hui on dirait que ce n'est pas "sexy",
    et pourtant,
    je les trouve charmante nos jolies dames de 1868, non ?



    c'est vrai qu'on n'est pas super élégantes dans les  bons gros pulls en tricot,
    mais qu'est-ce qu'on est bien !


     







    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Novembre 2009 à 20:48
    Alors là tu as bien raison!!c'est très important d'avoir chaud partout en hiver!eh puis il ne faut pas avoir honte  d'être emmitouflée même au lit!de toute façon les hommes sont bien contents de se précipiter contre nous pour se réchauffer!et là ils ne font pas les fiers!!hi!hi!...
    2
    Samedi 7 Novembre 2009 à 06:21
    Oh oui ma belle et j'y ai retrouvé les fameux fichus de ma grand-mère, ême qu'elle nous en avait fait pour qu'on ait chaud. Elle en avait même exprès pour la tête, elle mettait la pointe vers le front, ça nous faisait rigoler.( la pauvre)
    Et maman à l'époque nous tricotait des petites surchemises de laine fine, voir même des bas qu'on atttacahit avec des jerretières
    Gros bisous
    Béa
    3
    Samedi 7 Novembre 2009 à 07:37
    Le fichu m'inspire bien, je vais essayer de trouver un modèle dans les catalogues de tricot ou crochet. Si quelqu'une en a merci de me faire signe.
    4
    Samedi 7 Novembre 2009 à 08:30
      j'imagine la tête de ton mari devant sa Claudia en camisole, caleçon, chausson et bonnet de nuit    
    5
    Samedi 7 Novembre 2009 à 08:41

    J'ai découvert tout ça un peu grace à Popeline (http://les8petites8mains.blogspot.com/
    ). Un jour où je m'étonnai qu'on ne trouve que des petites robes légères pour enfant, elle m'a dit dans un com' qu'on leur tricotait aussi beaucoup de vêtements .
    ALors je suis allée voir dans mes vieilles revues, et effectivement j'ai vu plein de robes et de vetements au tricot (pour petits et grands); comme quoi, je les feuillette souvent, mais j'y découvre toujours de nouvelles choses. 

    Le problème de tous ces ouvrages, je pense que ce sont .... les mites !
    les petites robes en coton, les fichus de soie, les dentelles de lin ont eu une petite chance d'arriver jusqu'à nous, mais pour les jupons de laine la survie a été plus difficile

    6
    Samedi 7 Novembre 2009 à 08:47
    Moi aussi, c'est ma grande relaxation le soir en rentrant du boulot : enfiler mes "chaussettes" de maison.
    Je ne les ai pas tricotées moi même, elles sont variées,  en tricot ou en polaire, avec des p'tits trucs rigolos ..... mais en tout cas qu'est ce que c'est douillet et détendant de trottiner avec !

    7
    Samedi 7 Novembre 2009 à 08:53
    hou la la ! t'as raison !  j'avais pas pensé au problème que ça devait être de laver et de faire sécher tout ça !

    Je me demande comment elles faisaient. 
    On voit souvent des vieilles photos ou des articles sur l'entretien du linge de maison, des draps, même des dentelles. Mais je mes suis toujours demandé comment elles lavaient leurs grandes robes de riches tissus, leurs soieries ... et maintenant leur lingerie au tricot.
    J'ai plus qu'à plonger dans mn stock de vieilles revues chercher des indices
    8
    Samedi 7 Novembre 2009 à 08:59
    Merci Feijoa, je me suis précipitée pour voir !
    et donc voici le lien sur la page ...... des chaussettes, chaussons et autres capelines
    http://www.garnstudio.com/lang/fr/category_oversikt.php?kat=Accessory
    9
    Samedi 7 Novembre 2009 à 09:03
    Merci ma béa de donner vie à mon article avec tes souvenirs. J'adore .
    Je regrette de ne pas avoir connu ça étant petite fille, mais faut dire qu'avec une enfance passée en Tunisie ... c'était pas super nécesaire
    10
    Samedi 7 Novembre 2009 à 09:06
    je te prend au mot, et j'attend la photo de toi dans ta camisole faite main !    
    11
    Samedi 7 Novembre 2009 à 09:09
    Je viens d'aller vérifier, et zut : il n'y a pas les explications du modèle dont j'ai mis la photo.
    Si j'en trouve d'autres avec explications, je te le dis (mais bon, ce sont les explications de l'époque : minimalistes).
    Sinon va voir sur le site de Feijoa dans son com.
    12
    Samedi 7 Novembre 2009 à 09:17
    charmantes tenues  ! mais que de travail pour l'entretien de ces vêtements .... 

    les plus aisées avaient les domestiques et on avait aussi recours aux lingères et aux repasseuses professionnelles : c'était des vrais métiers ! 
    c'est qu'il y avait des débouchés dans ce domaine, à l'époque
    13
    Samedi 7 Novembre 2009 à 09:19

    Il faudrait vraiment que je prenne le temps de me tricoter un des jolis modèles que tu nous a présenté. Pour ma part, dès que le temps commence à devenir frisquet je met une vieille polaire (et quand je dis vieille c'est qu'elle est vieille) mais qui me tient bien au chaud. Mon mari rale toujours quand il me voit avec. Mais je suis tellement bien.
    Merci encore pour cette histoire de la mode.
    Cordialement
    Agnès

    14
    Samedi 7 Novembre 2009 à 09:41
    Que d'ouvrages à faire soi-même !!! Au moins, les dames de jadis ne portaient pas toutes les mêmes vêtements...
    15
    Samedi 7 Novembre 2009 à 19:25
    les filles je ne voudrais pas vous enlevez vos illusions mais les grandes robes de ces dames ne devaient pas être lavées trés souvent!!! et pas plus les pièces tricotées je pense.
    moi j'ai un faible pour la pélerine e.......t le petit caleçon!!!!!!
    16
    Dimanche 8 Novembre 2009 à 12:22
    Oui, mais c'était un dur métier : laver le linge, les draps, tout à la main !!! transporter tout ce linge mouillé qui pèse une tonne !!!  Essorer tout ça, repasser avec les lourds fers de fonte ....  c'était un vrai sport !!!

    Je crois que le seul appareil électro ménager dont je n'imagine même pas pouvoir me passer 1 seule semaine .... c'est la machine à laver
    17
    Dimanche 8 Novembre 2009 à 12:29
    J'ose pas te dire l'âge de ma vieille veste d'intérieur préférée .... si j'essaye de faire un rapide calcul, elle a plus de 20 ans !
    .... mais attention, faut pas croire, je la lave de temps en temps quand même
      
     
    18
    Dimanche 8 Novembre 2009 à 12:34

    C'est fou ! elles faisaient presque tout, jusqu'à leurs pantoufles !
    pour elles, mais aussi pour monsieur et les enfants, + le ligne de maison, les décorations, + les jouets pour les enfants qui étaient bien souvent fabrication maison + + +
    Et nous, on est toute fière dès on a fait un petit napperon, une écharpe ou un petit pique épingle !!!
     
     

    19
    Dimanche 8 Novembre 2009 à 12:43
    Entièrement d'accord avec toi : impossible de trouver de gros pulls chauds !!!
    Chauds et solides.
    Les rares pulls en grosses laines qu'on trouve sont mous, travaillées en mailles très laches, avec une laine toute molle .....  me font penser à des serpillères   et je suis sûre qu'au premier lavage, c'est sûr, ils ressortent transformés en vraie serpillère !!!!

    haaaa ....  de mon temps .....

    oups, faut que je me surveille moi, je commence à râler comme une petite vieille
    que je ne suis pas, bien sûr
    20
    Dimanche 8 Novembre 2009 à 13:20
    Bah c'est sûr, Meriem : elles faisaient beaucuop plus d'ouvrages que nous mais bon... de nos jours, les femmes sont nombreuses à avoir un métier (qui parfois vous fait même travailler tard le soir, ou rapporter plein de boulot à la maison), et elles n'avaient ni la télé, ni internet... en gros, elles avaient bien besoin de fabriquer tout ça pour ne pas s'ennuyer !
    21
    Dimanche 8 Novembre 2009 à 22:31
    J'ai déjà mis ma robe de chambre par dessus mes vêtements en pleine journée en plein hiver à la maison, si j'ai vraiment trop froid.

    Sinon, on a une super bouillote ambulante et ronronnante : notre minette Simba . Depuis quelques jours, elle a repris ses quartiers d'hiver, et elle prend notre lit pour un pouf géant, et donc nous le réchauffe.

    Bisous
    22
    Lundi 9 Novembre 2009 à 07:19
    Merci pour toutes ces gentilles choses.
    C'est vrai que les recherches demandent du temps et du travail .... mais je ne suis pas maso, et c'est vraiment un plaisir aussi car comme vous le dites, il y a toujours à apprendre dans le vaste, très vaste monde de la dentelle
     
    23
    Lundi 9 Novembre 2009 à 07:22
    ....  j'ai bien peur que tu ais raison en ce qui concerne l'entretien de toutes ces tenues

    quant au petit caleçon, il est tout content d'avoir trouvé preneur, il avait peur d'être raillé et rejeté par tous ..... il était complexé ce pôv' "petit caleçon pour dame"
     
     
    24
    Lundi 9 Novembre 2009 à 07:31
    hi hi , la robe de chambre par dessus les vêtements, j'ai jamais fait ......  mais je garde l'idée.
    C'est vrai que j'adore aussi quand Drif le chat s'installe sur mon lit le soir (ce qu'il ne fait que l'hiver d'ailleurs, comme quoi la vie est bien faite).
    Comme il dort dans "sa" chambre (sinon il prend toute la place dans le lit, je peux plus bouger   ),  j'attend la dernière minute pour aller le mettre dans son panier afin de m'enfiler bien vite dans le lit et profiter de sa chaleur .... surtout quand il a eu la bonne idée de s'installer au bout du lit pour me chauffer les pieds
    .
    25
    Lundi 9 Novembre 2009 à 09:32
    très sympa tous ces petits accessoires, le tabouret chancelière me fait penser à une grosse bouche qui va avaler nos petits pieds mais dis moi tu n'as rien pour les mains des petits gants ou un manchon ? Bisous
    26
    Lundi 9 Novembre 2009 à 12:04
    Bonjour Meriem, très amusant ton reportage Journal des Demoiselles ou similaire.
    Ce fichu ressemble beaucoup au cache-coeur que ma grand-tante me faisait tricoter à la machine pour ma poupée. C'était une réplique des cadeaux de naissance du moment.
    Quand au bonnet de nuit notre petite Lili en a porté à la maternité il y a peu.
    J'ai voulu ensuite habiller un bonnet dit naissance acheté en magazin avec du crochet free form et c'est beaucoup, beaucoup trop grand encore.
    Merci pour ton com sur le blog FreeColors. Oui, c'est moi la grand-mère et j'esprère transmettre encore le plaisir des fuseaux...
    A+
    MChG
    27
    Mercredi 11 Novembre 2009 à 08:38
    hi hi, ça m'arrive encore de temps en temps de ramener à la maison du linge gelé, même s'il ne gèle pas trop souvent en journée dans ma région.
    Et oui, je n'ai jamais investi dans un sèche linge : je profite du jardin pour étendre mon linge dehors, c'est un plaisir en fait d'étendre du linge bien propre et de laisser le vent et le soleil faire leur travail.
     
    28
    Mercredi 11 Novembre 2009 à 08:43
    La paire de chaussette me plait bien ! Pour le jupon en laine, j'aurais peur que ça me gratte ! Tes articles sont toujours aussi géniaux. A bientôt !
    29
    Mercredi 11 Novembre 2009 à 08:46
      hi hi , oui, maintenant je la vois moi aussi la grosse bouche
    30
    Mercredi 11 Novembre 2009 à 08:47
    ... et pas que des fuseaux, car tu as beaucoup de cordes à ton arc ! 
    Merci pour ta petit visite et ton gentil petit mot
    31
    Mercredi 11 Novembre 2009 à 08:50
     t'as raison, je sens que je vais surveiller de près la prochaine collection hiver haute couture .... je suis sûre qu'ils vont copier mes idées !
    heu ... surtout que ce sont pas "mes" idées mais celles de la Mode Illustrée
    32
    Mercredi 11 Novembre 2009 à 18:20
    On est toutes les mêmes :  les jolis collants super fins, fantaisie et tout et tout ... c'est bien !
    Mais ce sont les bonnes vieilles grosses chaussettes qui nous font rever !
      
      
    33
    Jeudi 12 Novembre 2009 à 23:03
    Bonsoir,

    Je viens de découvrir ton blog via Rien que des jolies choses. Excellent article, ça m'a fait sourir mais en même temps c'est intéressant et surtout charmant. Franchement je porterais bien certaines de ces pièces certains soirs d'hiver... J'adore le paletot de maison et les chaussons .

    Ton blog est très intéressant, je ne connais pas grand chose à la dentelle alors je vais y passer un moment pour faire un peu de lecture.

    A bientôt!
    34
    Mercredi 18 Novembre 2009 à 18:47
    J'ai du retard dans mes réponses .... mais mieux vaut tard que jamais.
    Alors bienvenue Miss Pudding ... et je m'en vais de ce pas faire un petit tour chez toi pour apprendre à te connaître  
    35
    Samedi 21 Novembre 2009 à 23:21
    Merci, Merci beaucoup pour ce si gentil et charmant cri du COEUR, ça me touche beaucoup
    36
    Mercredi 18 Août 2010 à 18:12

    Merci, j'ai mis votre post en lien d'un des miens pour le jupon au crochet, que j'aime tous ces ouvrages, merci encore à vous.

    37
    claudia
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    Oui, on est tellement bien en gros pulls!!!!!!!! Et j'adore les chaussons en laine..........bien sûr, mon mari les déteste et les appelle "des tue-l'amour".
    Je vais lui montrer les camisoles et le caleçon pour voir sa tête........
    38
    stefi
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    elles étaient super bien équipées nos ancoetres;.... elles devaient en passer du temps à se tricoter tout ça , impressionnant !
    merci de nous faire redécouvrir tout ça
    bonne nuit
    bisous
    39
    isabelle
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11

    Qu'est ce que j'ai de la chance!!!! je ne suis pas frileuse (par ex. aujourd'hui débardeur et juste un gilet pour sortir) et le soir au coucher, j'ai un super doudou-bouillotte d'1m84
    Il n'y a que les chaussons qui m'intéressent, d'ailleurs j'ai quasiment les mêmes juste un peu modernisés.

    40
    mounaque
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    Encore une présentation pleine d'humour mais c'est vrai que cela devait être difficile de rester élégante tout en ayant chaud. Je trouve que tu exploites bien ces magasines anciens et surtout tu nous permets de mieux connaître l'histoire de la mode. Et chemin faisant on réalise que les choses étaient beaucoup plus difficiles qu'aujourd'hui (quand on a la nostalgie des "temps anciens").. Rien qu'imaginer laver tous ces vêtements en plein hiver, ça devait être lourd comme tout à rincer.. et pour les sécher ...
    En tous cas les chaussons et la chancelière j'adore !! (et c'est plus fiable qu'un mari .. parfois on a tellement les pieds glacés qu'ils ne sont pas décidés..).
    Merci pour ce nouvel article
    41
    feijoa
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    super ce petit retour en arrière. Allez voir le site "garnstudio" et  vous y trouverez de magnifiques modèles pour avoir bien chaud. Personnellement j'ai adopté bien des modèles très seyants et je n'ai jamais froid avec un minimum d'élégance.
    42
    accrofil
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    ben moi je serais bien tentée par la camisole...d'ailleurs je vais essayer, j'ai toujours froid l'hiver et comme je suis petite les gros pulls, c'est pas mon truc!
    43
    feijoa
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    j'ai une autre adresse à vous communiquer "artisanat.fortunecity.com" pour chale écharpe et fichu peut-être trouverez vous votre bonheur
    44
    isa78
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    C'est rassurant de voir qu'on est pas la seule à avoir froid... Pas sexy les tenues mais surement efficaces ! La chancelière me fait rêver (pendant que je ferais ma dentelle...). Merci Mériem de nous faire partager tout ça.
    Avez-vous constaté que depuis quelques temps les pull-overs ont des manches courtes ou pas de manches du tout. Drôles de pulls, ça vous tient chaud vous ?
    45
    Evelyne DELBES
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    J'adore  vos commentaires !! Ils sont pleins d'humour.
    Quel travail pour toutes ces recherches on ne peut plus intéressantes.
    J'apprécie les astuces techniques car pratiquant la dentelle aux fuseaux depuis
    11 ans, je m'aperçois que j'ai encore plein de choses à apprendre pour me perfectionner.
    Je trouve votre site tellement intéressant que je l'ai fait connaître à plusieurs amies dentellières et brodeuses comme moi.
    Bravo et merci encore.
    46
    Ginette
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    super article,les vetements d'autrefois étaient très beaux mais s'est vrai pas très chaud et pour les laver il ou plutôt elle les lavait à la main et les étendait sur une corde même en hiver c'est ce que je fesait avec ma mère, on possèdait une planche à lavé en métal ondulé et on frotait avec du savon fait maison, quand on rentrais le linge il etait tellement raide que les conbinaison tenaient debout tout seul combletement gelé le linge sentait tellement bon, on les étendait dans la maison pour qu'il finisse de sècher bisou et caresse a papillon
    47
    bretagne
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11

    Et bien si la mode ne change pas pour l'hiver prochain , c'est que les stylistes ne veulent pas suivre les commentaires de ton article  !!!!
    Ils pourraient en prendre de la graine surtout coté chaleur !!!
    Caresses aux compagnons (même transformés en bouillote )

    48
    FRANCE
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:11
    j'en ai des larmes aux yeux de tout ce que je viens de voir !!!!!!!!!!
    pas de mots !
    que le coeur !!!!!!!!!!!!!!

    bravo !

    continuez! c'est dans mes favoris alors que je viens de décourir !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :