• Encore un angle !!!




    Oui, je sais, vous commencez à en avoir ras la casquette de mes angles, mais je ne résiste pas à vous en montrer un petit dernier (oui, promis, après je passe à autre chose).

    C'est un angle de mouchoir de deuil (ou demi deuil ?) bordé de dentelle Chantilly.


    Je vous entend d'ici :
    Oui ....   il est joli son angle ....  et alors ?  c'est encore un angle, voilà tout ....
     c'est bon, on a compris : on met le miroir, on le fait glisser pour trouver le bon endroit, etc etc  .... au pire on va relire  l'article la dessus si on veut ...






    Alors je vous propose de  regarder cet angle en gros plan.

    Il me semble voir s'allumer une petit étincelle dans votre oeil de lynx ?   non ?

    vous commencez à vous douter de quelque chose ?

     Et bien oui, ce n'est pas un "vrai angle".











    C'est en fait une dentelle linéaire pour laquelle il n'y a jamais eu d'angle dessiné et dentelé.

    C'est l'aponceuse (*) qui a très astucieusement cousu deux morceaux de dentelle de façon à obtenir une composition d'angle très crédible.
    Regardez bien, on devine la légère sur-épaisseur sur la ligne de couture, en plein sur la diagonale.

    C'est loin d'être une pièce unique, la méthode était parfois utilisée mais avec  hélas parfois une vilaine couture faite n'importe où.

    Tandis que là, l'aponceuse a vraiment cherché à composer un motif d'angle élégant, c'est un joli travail de précision en trompe l'oeil, j'adore,
    je me régale,
    Je dis Bravo !
    Chapeau !
    Respect  à vous, Madame l'Aponceuse !!!!!!

    Sur ce mouchoir, il n'y a donc pas une aponce(*)  comme à l'habitude , mais bien quatre  !



    Sur un carré, il y a 4 angles (si si !) et sur ce mouchoir, ils n'ont pas tous été faits de la même façon, ou plus exactement la couture n'a pas été faite toujours au même endroit, il y a donc deux dessins d'angles différents, je vous propose d'admirer aussi le deuxième .





    Vous vous souvenez de l'étude de Pierre Verhaegen dont je vous parlais dans l'article   intitulé Des Vies  , étude qui nous a permis de connaître un peu le salaire journalier des dentellières à domicile .
    Nous avions rencontré une très bonne dentellière, exceptionnelle même,  qui gagnait 2 francs en travaillant 14 heures par jour sur une Malines qui nécessitait l'emploi de 1100 fuseaux.

    Et bien, cette étude parle aussi des autres métiers de l'industrie dentellière, et nous indique qu'une aponceuse  pouvait gagner de 3 francs à 3,50 francs par jour.
    "Il en est qui font des journées de 4 ou même 5 francs, lorsqu'il y a beaucoup d'ouvrage et que l'ouvrage n'est pas trop difficile à faire".
    (et, malgré tout le respect que j'ai pour l'angle de ce petit mouchoir, je pense qu'il fait partie des ouvrages pas trop difficiles à faire).

    Conclusion : 
    mon article qui vous montrait comment faire un angle sur une toute petite dentelle Torchon (du genre 30 ou 50 centimes par jour au "tarif Pierre Verhaegen"), et bien je vous conseille de l'oublier très vite et de vous mettre tout de suite à l'aponçage, vous gagnerez 10 fois plus !


    (*) petit lexique pour les non dentellières
    Aponcer, c'est relier deux morceaux de dentelle par une sorte de couture spéciale, qui doit bien sûr être le plus discrète possible.
    Si vous regardez par exemple un napperon rond en dentelle , il y a forcément un endroit où la dentelle a été "fermée" , c'est à dire aponcée pour employer le terme exact.
    Quand vous irez dans une exposition de dentelles, amusez vous à cherchez les aponces sur les pièces présentées.
    Si votre oeil est obligé de faire 2 ou 3 fois  le tour du napperon avant de trouver l'aponce, c'est que l'aponceuse a bien fait son travail.
    Si le napperon est joliment présenté avec un bel objet posé sur la dentelle .... c'est que l'aponce est dessous et qu'elle a été ratée :  le "bel objet" est là exprès pour la cacher ...
    C'est pas vrai ça ? 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 29 Avril 2009 à 12:42
    Si c'est beau .... tu m'envoies des photos !!!!!!!! 
    2
    Mercredi 29 Avril 2009 à 13:06
    Eh bien je reste coite!!Quel travail elles effectuaient les aponçeuses,je ne savais même pas que ça existait.
    Merci Meriem,maintenant quand j'irais dans une couvige je regarderais à deux fois.
    Et aussi continue, tes articles sont super intéressants.Merci.Amitiés
    3
    Mercredi 29 Avril 2009 à 13:17
    Oui, mais autrefois, ce n'était pas la même personne qui dessinait, qui dentelait, qui aponçait, qui montait (= mettre la toile au milieu du napperon)
    Même en ce qui concerne la dentelle elle même, ce n'était pas toujours la même qui faisait tout : dans les ateliers, on confiait parfois les passages difficiles, l'exécution des motifs aux dentellières confirmées, et pour les endroits où il y avait beaucoup de réseau à faire, où c'était donc plus facile, on remettait la dentelle entre les mains de dentellières moins expertes.

    Il y avait donc plein de métiers différents.
    Aujourd'hui, nous faisons tout, toutes les étapes !
    Nous somme géniales !!!!
    enfin ... c'est ce que je me dis pour me consoler quand je vois l'extraordinaire finesse des dentelles d'autrefois et que je complexe à mort
     
    4
    Mercredi 29 Avril 2009 à 16:10
    Non, je n'en ai pas marre du tout de tes explications, j'adore !
    Quant à l'aponceuse, bravo ! Quel travail et quelle finesse !
    Bonne journée
    5
    Mercredi 29 Avril 2009 à 18:02
    Au cours de Mylène je suis la seule à aponcer, tout le monde crochète sur un cordonnet, mais j'ai dit que je ne prenais pas les commandes. Je devrais, puisque c'est bien mieux payé que la dentelle!!
    6
    Mercredi 29 Avril 2009 à 19:30
    Merci pour ce petit angle car quand on a de la dentelle on fait parfois des bêtises mais avec tes explications j'en ferai moins
    bisous
    Béa
    7
    Jeudi 30 Avril 2009 à 09:11
    Ah oui alors, la dentelle, c'est TRES précieux !!!! 
    8
    Jeudi 30 Avril 2009 à 09:18
    Oui oui, j'ai souvenir aussi qu'à Bayeux, elles ne sont pas partisantes du tout de l'aponçage !

    Quand à ta reconversion, je ne te le conseille pas aujourd'hui : à Bruges, on peut trouver des personnes qui aponcent encore.
    Et je me souviens d'une amie québécoise qui avait fait aponçer ses dentelles : je ne te dirai pas le prix car je ne m'en souviens plus exactement, mais je me souviens de ma stupéfaction quand elle me l'avait dit, un prix RIDICULE, et pour un travail parfait !!!
    9
    Jeudi 30 Avril 2009 à 09:24
    Et oui, y a des gens doués ....
    Je me souviens d'une soirée passée à Bruges avec une dentellière qui a aponcé pendant qu'on papotait toutes une série de petits Binche (dentelés par d'autres) .... je dis bien toute une série !   et un travail impeccable !
    10
    Jeudi 30 Avril 2009 à 09:36
    L'aponçage, c'est un peu stressant au début, mais c'est comme tout, c'est une question d'habitude.

    Je me souviens quand même d'un grand carré Torchon que j'avais fait pour quelqu'un .... et à la fin de mon aponcage (que je trouvais pas mal) .... j'ai coupé du mauvais côté !!!!!!!
    Ca arrive une fois dans la vie d'une dentellière, pour moi, ça a été ce jour là.
    Alors j'ai tenté le tout pout le tout : j'ai refait quelques centimètres de la dentelle, correspondant à l'endroit de la catastrophe, et j'ai relié le petit bout au reste du napperon par deux aponçages, heureusement pas trop mal réussis non plus  !!!!
    Ni vu ni connu
     
    11
    Jeudi 30 Avril 2009 à 09:38
    Hi hi, je me souviens de 3 épis de blé que je posais artistiquement sur un très joli modèle de Mme Arpin ...  dont j'avais hélas un peu raté l'aponçage ... snif snif  
    12
    Jeudi 30 Avril 2009 à 09:42
    Merci maminette ... et j'espère que ça va continuer !
    De toutes les façons, avec la dentelle, plus on apprend et plus il y a à apprendre, c'est un puit sans fond ... et je continue à faire des découvertes tous les jours .
    Vivie la dentelle !
    13
    Jeudi 30 Avril 2009 à 11:00
    C'est magnifique !! J'aime beaucoup la dentelle noire, ça a un côté raffiné que j'aime beaucoup !!!!
    Merci pour les explis !!!
    Bonne journée !!!
    14
    Jeudi 30 Avril 2009 à 16:14
    l'aponce se fait avec le même fil que la dentelle ou un fil plus fin ? En tout cas c'est très joli la dentelle Chantilly
    15
    Jeudi 30 Avril 2009 à 18:27
    Avec un fil nettement plus fin de préférence.
    D'ailleurs, c'est parfois un problème de trouver le bon fil pour aponcer quand on utilise pour la dentelle des fils de couleur, ou même des fils greiges.
    16
    Jeudi 30 Avril 2009 à 22:15
    Comme on disait hier, parfois n'importe quoi, mdr.......... vrai que le travail de la dentelle en noir requiert de fameux yeux, en plus ce n'est JAMAIS du gros fil............. J'avais repéré, pour une fois lol, l'angle fait "autrement". Quant au nombre de fuseaux, mince 1100 çà doit te plaire çà!!!!!!!!!!!!!!!!!
    17
    Samedi 2 Mai 2009 à 09:20
    1100 ?  pourquoi pas .... mais quand je serai à la retraite alors
    18
    Samedi 2 Mai 2009 à 10:15
    Je viens de lire les commentaires, j'ai une amie à Liège qui aponce pour les américaines, si si si!!!! Elle aussi fait en papotant mais avec une loupe, une paire de lunette, voire deux! Elle aponce tout, Binche y compris, pffft faudrait que j'ai le courage de faire mes Flandres, mais j'aimerais me refaire la main sur un autre avant, dur dur le Flandres à aponcer!!!!
    19
    Samedi 2 Mai 2009 à 10:23
    heuuuuu ..... et pourquoi que tu lui donnerais pas tes dentelles de Flandre à aponcer à ton amie ?  
    parceque se remettre à l'aponçage avec du Flandre .... c'est pas chercher la facilité, c'est sûr !
    20
    Mardi 5 Mai 2009 à 17:50
    C'est vrai que c'est un peu stressant, sans doute parce que nous n'en faisons pas assez !!!!
    Mais je ne vais pas me mettre pour autant à faire 4 aponces sur le même mouchoir , je ne suis pas maso à ce point !
    21
    Agnès
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:13
    merci pour le lexique ...non dentellières cela m'a aidé a comprendre....
    le mouchoir de deuil...je ne savais pas que cela existait ..je connaissais les mouchoires de mariage ...je vais vite regarder les angles des deux mouchoirs de mariage que je possède pour comprendre encore mieux
    22
    Annie
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:13
    on ne se moque pas des couviges où il y a un objet bien placé sur la dentelle.......cela permet d'exposer sans trop de honte nos réalisations imparfaites de débutantes.
    J'admire le travail des aponceuses, je suis bien incapable de travailler aussi finement. Faire une aponce ce n'est pas facile alors 4 .......il vaut mieux dessiner un angle.
    Merci Meriem pour cette approche de la dentelle
    23
    midu
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:13
    résumé, on peut travailler sans complexe, apprendre la dentelle Chantilly et aponcer différement aux 4 angles...finalement il suffit d'être inventive...cela commence à m'intéresser sérieusement...ainsi avec mon essai, je pourrai en faire un napperon!!! il faut que j'y aille mry mettre de ce pas, mais auparavant (et surtout parce que je n'ai pas le temps) j'attends d'être sûre que cela marche vraiment.merci Meriem.
    24
    maminette
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:13
    Merci pour toutes ces explications . C'est fou ce que j'ai pû apprendre sur la dentelle grâce à toi , à Sophie et à bien d'autres sur le forum. MERCI
    25
    Bernadette
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:13
    Bravo à cette talentueuse aponceuse. Personnellement, c'est un travail que je redoute à chaque fois.

    Bernadette
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :