• Aponçage n°2 - Finir la dentelle


    aponce3 5 p400



    Alors, où en sommes nous ?

    Et bien, comme vous le voyez,  j'ai continué mon petit carré.

    Pour ne pas être gênée par le gros noeud de fils et par les épingles du démarrage (qui se situaient au niveau du trait bleu sur la photo),  
    j'enlève les épingles au fur et à mesure que j'avance
    même celles du début
    (contrairement au crochetage où on doit les laisser).

    Je peux donc denteler tranquillement, en continuant à enlever mes épingles au fur et à mesure, la place est ainsi toujours libre autour de moi.
    Avec cette technique, si je travaille une grande dentelle sur une galette à cubes, je peux déplacer les cubes comme je veux puisque je n'ai pas à garder le démarrage en place.

    J'ai donc toujours la dentelle au milieu de la galette, bien en face.

    Et si je n'ai pas une galette à cube, et bien une dentelle, ça se déplace (vi vi ... on en reparlera un jour).

    Rien de tel pour faire de la vilaine dentelle que de se tortiller pour denteler tout au bord du carreau, voire même d'avoir ses fuseaux ... en dehors du carreau.


    aponce3 6 p200
    Après bien des effort et de loooooongues heures de travail

    je me retrouve enfin au niveau de ma ligne d'aponçage idéale (en rouge sur la photo).
    Youpi  c'est fini !


    Ben non ... et ça, c'est le gros inconvénient de l'aponçage : il faut encore continuer sur 3 cm environ.


    Ah bon ?
    ça c'est vache !

    aponce3 8 p200






    a-y-est ... c'est terminé, j'ai réalisé mes 3 cm supplémentaires.


    Je ne fais pas de noeuds, rien du tout, j'abandonne mes fils comme ça

    je noue la botte de fils sur une grosse épingle,
     et je coupe les fils à mi chemin entre le noeud et la dentelle
    (petits traits rouges sur la photo).

    J'enlève toutes mes épingles pour retirer la dentelle de la galette.


    aponce3 1 p200







    Comme vous le voyez, il y a donc toute une partie en double, plus ou moins longue selon le temps qu'il m'aura fallu au départ pour me mettre au point.






    L'essentiel est que, sur la ligne d'aponce, si on les met l'une sur l'autre,
    les deux "couches" de dentelle doivent coïncider PARFAITEMENT




    Je vais aponcer sur la ligne de réseau juste à gauche des tirets rouges, et comme vous le voyez,  on ne se rend pas compte qu'il y a deux couches de dentelle, elles se chevauchent parfaitement.

    aponce3 4 p400

    Pour me faciliter un peu le travail d'aponçage, j'ai faufilé des deux côtés de mon aponce pour que les deux morceaux restent bien soudés à la bonne place, quand je vais coudre.
    Plus tard, quand j'aurai l'habitude, je pourrai me passer de faufiler, mais au départ, c'est plutôt conseillé.

    Comme on ne voyait pas trop mon fil à faufiler bleu clair sur la photo, j'ai mis des points bleus sur mes lignes de faufilage qui encadrent donc ma ligne d'aponce (en rouge)



    Une petite chose .... toute bête  ... mais très importante à faire quand vous avez fini la préparation.
    Mettez votre dentelle à plat avant de commencer à aponcer.

    Pourquoi ?


    Et bien on est tellement obnubilé(e) par ces deux petits morceaux de dentelle qu'on doit bien appliquer l'un contre l'autre
    ....qu'on ne fait pas attention au fait que la dentelle s'est tournée

    aponce3 2 p200 comme ça, sur la photo de gauche


    Bien sûr, sur un tout petit carré comme celui ci, on le voit  tout de suite.
    Mais sur une grande dentelle, un tour de nappe à thé par exemple, je vous assure que ça peut arriver très facilement sans qu'on s'en rende compte (vi vi , c'est du vécu)
    Et vaut mieux s'en apercevoir maintenant qu'une fois toute la couture faite !








    Bon, et maintenant, j'aponce avec quoi ?

    avec une aiguille plus ou moins fine selon la grosseur de ma dentelle.

    Et avec du fil ... et le fil .... c'est le big problème de l'aponçage ! 


    AVANT même de commencer la dentelle,
    vérifiez que vous aurez le bon fil pour aponcer


    Pour aponcer, il faut un fil de coton en général,
    un fil beaucoup plus fin que celui de la dentelle,
    et de la même couleur exactement
    (ou un tout petit peu plus clair .... mais vraiment un tout p'tit peu)

    Ne pas utiliser de synthétique : ça ne réagit pas de la même façon au lavage et ça ne vieillit pas de la même façon non plus.
    Même si votre dentelle est en lin, 'n'utilisez pas un lin plus fin.
    Même très fin, le lin n'est pas assez souple.

    Alors si votre fil de dentelle est blanc ou noir, vous ne devriez pas avoir trop de problèmes à trouver un fil de coton plus fin (attention quand même aux différentes intensité de blanc : blanc, blanc optique, 1/2 blanchi, etc)

    Si votre fil  dentelle est grège, déjà ça se complique, car il y a plein de teintes de grèges différentes.

    Et si votre fil à dentelle est bleu, rouge, vert ou n'importe quelle autre couleur ... là, ça va être galère de trouver le fil d'aponçage !

    Enfin si votre dentelle est polychrome, en général, il vaut mieux oublier l'aponçage et crocheter.

    Si vous n'avez pas le bon fil, oubliez le démarrage avec la botte de fils, démarrez avec les paires à cheval et crochetez


    Et maintenant, vous enfilez une aiguillée,
    et là commence le véritable travail d'aponçage

    ..... qu'on verra la prochaine fois !

       

    Sadique !   je suis sadique, je sais ... 
    Pffff et ça m'amuse en plus : je devrais avoir honte.


    guirlande_fleur.gif





    Pour nouer la botte de fil en fin de travail :

    aponce3 7




    Alongez éventuellement un peu vos fuseaux pour avoir une dizaine de cm de fil environ entre la dentelle et les fuseaux.

    Pincez toute la botte de fil entre vos doigts, et passez l'épingle comme indiqué sur le schéma A :
    par le haut et par la gauche,
    et vous la tournez dans le sens des aiguilles d'une montre.

    Vous mettez votre épingle bien à l'horizontale, et vous la faites éventuellement glisser plus près des fuseaux afin d'avoir une longueur de fil suffisante au dessus.

    Tandis que vous tenez toujours votre épingle de la main droite, vous prenez la botte de fil au dessus de l'épingle avec la main gauche, et vous formez une boucle (voir dessin B)

    Vous enfilez la pointe de l'épingle dans cette boucle (en passant par dessous)

    Et voilà, c'est solide



    Pour suivre le fil des articles sur l'aponçage, cliquez ici
    Et pour retourner au premier article sur le sujet, cliquez ici


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 7 Mars 2010 à 13:18
    Eh bé, quel boulot ! Maintenant, au moins, je comprends mieux pourquoi on ne voit pas de couture sur les beaux napperons !
    2
    Dimanche 7 Mars 2010 à 13:34
    C m'a lair une peu compliqué pour moi mais je vais étudier attentivement cela.Merci.bises
    3
    Dimanche 7 Mars 2010 à 13:40
    Tu es un régal!!!!! Souvenirs, souvenirs!!! Je vais voir si j'ai une autre dentelle à aponcer que mes Flandres, la plus dur à faire................... J'ai appris dessus mais bon, tant qu'à faire, j'aimerais faire plus simple!
    Mille mercis pour tout, c'est un enchantement et toujours avec humour!!!!!!!
    Gros bisousssssssssssssssssssssssssss
    4
    Dimanche 7 Mars 2010 à 15:38
    Tu veux rire ? Regarde ici : c'est drôle, non, c'est peut-être pour ça qu'il n'est toujours pas aponcé celui-là !
    5
    Dimanche 7 Mars 2010 à 20:01
    Bonsoir,

    C'est superbe, j'attends la suite avec impatience...

    Bonne nuit
    Marie-Hélène
    6
    Lundi 8 Mars 2010 à 09:13
    Ce n'est pas sympa, on reste sur notre faim.... Encore un napperon qui va rester en attente...
    Je rigole, j'ai appris à aponcer pour passer le CAP, mais il y a encore  beaucoup de travail pour arriver à faire une finition qui soit quasiment invisible.
    Dentellièrement
    7
    Lundi 8 Mars 2010 à 10:44
    j'attends la suite avec impatience!!!
    8
    Lundi 8 Mars 2010 à 12:32
    j'aurais dû etre scénariste pour la télé, pour créer les feuilletons de l'été : du suspens, de l'aventure, de l'amour ....  je serai nommée comme meilleure scénariste, j'aurai un Cesar en France  , directement suivi d'un Oscar à Holywood       et ensuite ..... 

    heu .... j'm'emballe peut être là    faut qu'j'me calme .....
    9
    Lundi 8 Mars 2010 à 12:37
    C'est vrai que c'est un boulot, et même ce fut un boulot à part entière, bien distinct de celui de dentellière.
    Aujourd'hui, les petites dentellières amateurs que nous sommes font toutes les taches autrefois réparties entre plusieurs spécialistes : on dessine, on met en carte, on pique les cartons, on dentelle, on aponce, on monte le tissu ......  on est GENIALES 

     (et les messierus qui s'y sont mis sont GENIAUX aussi ,  ça a beau être la journée de la femme aujourd'hui, je ne veux pas vexer les quelques dentelliers qui me lisent   )
    10
    Lundi 8 Mars 2010 à 12:38
    mais non, pas compliqué du tout : peut être un peu abstrait, comme ça, à la lecture.
    Mais tu verras que quand tu auras ta dentelle entre les doigts, ç se fera tout seul !
    11
    Lundi 8 Mars 2010 à 12:39
    Oui, je suis sadique .... mais pas au point de commencer mes "leçons" d'aponcage par du Flandre
    12
    Lundi 8 Mars 2010 à 12:43
    Mais tu VAS y arriver !!!!!
    Je me lance rarement dans des "grands travaux" en dentelle. Mais de temps en temps, faire une grande pièce classique, à l'ancienne, avec montage, sur ourlet,  avec des jours fantaisie, des broderies  .... c'est du boulot, mais quelle satisfaction à la fin !
     
    13
    Lundi 8 Mars 2010 à 12:44
         hé hé .... méfiance .... attention à toi la prochaine fois que tu viendras à Nantes .....  
    14
    Lundi 8 Mars 2010 à 12:49
    ben ... à la limite, c'est tellement "multicolore imbriqué" que ça devrait le faire à mon avis, faut trouver la couleur qui passera le plus inapercue ...

    Mais bon, c'est toujours un risque dans ce cas de figure (et vlan !  y a pas mieux comme petite phrase qui tue  )

    Pour être honnete, là, j'aurais crocheté ... suis pas une grande aventurière moi .....
    15
    Lundi 8 Mars 2010 à 12:50
    Allez, hop,  au boulot les fuseaux !!!!!!  
    16
    Lundi 8 Mars 2010 à 13:07
       j'adore te lire dans tes moments de panique

    mais finalement, ton point numéro 3 est sans doute le meilleur :  j'avais une "camarade de classe de dentelle" canadienne qui fait des tas de petits napperons en dentelle de Binche tout l'hiver .....  et qui profitait de son passage à Bruges pour les faire aponcer par des dames qui gagnent quelques sous en aponçant pour les autres.
    Et quand je dis quelques sous, c'est vraiment quelques sous !
    Je ne suis plus très sure du prix et je ne veux pas dire de bétises, mais je me souviens que j'en étais restée comme deux ronds de flan : un prix DERISOIRE !!!!!  et pour un travail parfait !!!!!!

    Je m'étais dit que c'était vraiment pas la peine de s'embêter à aponcer soi même ... sauf que .... confier mes dentelles à quelqu'un d'autre .... j'ai du mal 

    Et puis mon plaisir, c'est de connaître les techniques, car de toutes les façons, aponcées ou pas aponcées, mes dentelles connaissent toutes le même sort au final : enfermées à vie dans une boite dans une armoire.
    Sadique et mauvaise !!!!!!  même avec ses propres enfants !!!!!!

    par contre pas avec Papillon .....
    Avec Papillon, c'est moi la victime, c'est Papillon qui commande : Croquettes ! Promenade ! Caresses !  Balle !
    Ah j'ai pas la vie facile, tu sais
    17
    Lundi 8 Mars 2010 à 13:28
    Quel suspens !
    Ce qui m'embete un peu c'est que j'aime conserver mes epingles jusqu'a la fin pour le durcir ensuite... Mais je suis sure que tu as une solution.
    J'attends la suite !
    18
    Lundi 8 Mars 2010 à 17:27
    Très intéressant ce cours sur l'aponçage, curieuse de voir la fin
    A ma prochaine dentelle j'essaie.
    19
    Mardi 9 Mars 2010 à 20:29
    la prochaine fois, c'est promis, on prendra enfin l'aiguille
    20
    Mardi 9 Mars 2010 à 20:31
    alors là, rassure-toi, on peut aponcer sans être une experte en aiguille.
    J'aponce, je brode ..... mais alors quand il s'agit de couture, je suis nulle de chez nulle !!!!!
    un ourlet ou un bouton à coudre aïe aïe aïe, quel calvaire !

    21
    Mardi 9 Mars 2010 à 20:33
    C'est vrai, tu as raison.
    Merci de ce bien utile complément à mon article
    22
    Mardi 9 Mars 2010 à 20:35
    hi hi , je me suis bien dit en l'écrivangt qu'il y en a qui allaient ronger leur frein, mais j'étais bien obligée de terminer ma dentelle avant de l'aponcer.
    Patieeeeeeence, on y arrive
    23
    Mercredi 10 Mars 2010 à 07:23
    Grâce à tes explications, l'aponçage met fait moins peur!!!!

    J'ai fait le tour de mes fils, dentelles et aiguilles...j'ai tout ce qu'il me faut...y a plus qu'à!!!
    24
    Mercredi 10 Mars 2010 à 12:57
    Merci pour les compliments  ça fait toujours plaisir

    Pour apprendre, le mieux serait de rejoindre un groupe de dentellières. Au départ, c'est bien d'avoir quelqu'un qui vous montre "en vrai" les gestes de base.
    Ca permet de se lancer et ensuite de voler de ces propres ailes, d'aller faire des stages ponctuels ailleurs, etc)
    Maintenant il y a de plus en plus de petits groupes de dentellières un peu partout.
    Pour connaître les groupes de votre région ?
    Alors là, je sais pas trop comment avoir ces adresses, à part via  le site de Rosanna  (
    http://www.dentellieres.com/Ecole/ecole1.htm )
    Peut être y a-t-il d'autres sites qui indiquent des adresses (appel à celles qui en connaitraient)

    Sinon, vous pouvez essayer toute seule, mais c'est moins facile et moins rapide aussi.
    Pour ça, je vous conseille les livres de Lysiane BRULET : c'est bien expliqué et c'est sérieux, ce sont de très bonnes bases dentellières.

    25
    Mercredi 10 Mars 2010 à 12:58
    A ben mince alors, j'espère bien que ça va t'encourager à essayer !!!
    Sinon à quoi ça sert que je me décarcasse, hein ?
    26
    Mercredi 10 Mars 2010 à 13:02

    La plus grande satisfaction de la dentellière-aponceuse ?

    voir ses copines (.... + ou - copines des fois )  donts les yeux sont obligés de faire  plusieurs fois le tour de son napperon pour trouver l'aponce ! 

    Après elles annoncent victorieuses :  c'est là !!!!! 

    vouiiiii .... mais le mal qu'elles ont eu à trouver n'a pas échappé à l'aponceuse rose de plaisir

    yessssss
      

    27
    Mercredi 10 Mars 2010 à 13:03
    Super ton adresse !!!!! 
    Merci de la partager, et on en redemande !!!
    28
    Mercredi 10 Mars 2010 à 13:07
    du caaaaalme ... je suis une dentellière-aponceuse-blogueuse trèèèèèès lente 
    29
    Mercredi 10 Mars 2010 à 13:20
    durcir ?  et pourquoi durcir ?

    je fais partie de la ligue anti-durcisseur, pour une dentelle libre !!!!!!!! 

    soit tu fais une bonne grosse dentelle de lin, et là, si elle est bien faite, elle se tient toute seule ! 
    elle est naturellement souple et ferme à la fois, exactement ce qu'il faut.

    Soit tu fais une fine dentelle en coton egyptien, une dentelle souple, légère, aérienne, féérique, si douce   .....
    mais pourquoi la durcir ?

    perso, je ne mets jamais de durcisseur ou alors hyper rarement .... tellement hyper rarement que je n'ai pas trop souvenir de la dernière fois .
    Ah si, ça me revient, et c'est pas un bon souvenir : c'était sur un masque auquel je voulais donner une forme .... et mon fil rose a viré au parme avec ce    de durcisseur !

    30
    Mercredi 10 Mars 2010 à 13:23
    Je conseille, la première fois, d'essayer sur un petit échantillon.
    Faire deux petits échantillons avec un simple fond torchon par exemple, les mettre l'un sur l'autre et les aponcer en plein milieu.
    ça a le gros avantage de RASSURER surtout. Et généralement, quand on a réussi son petit échantillon, ça donne des ailes pour le faire "en vrai".
    31
    Mercredi 10 Mars 2010 à 13:28
    Je ne sais pas si tu parles de fil de lin ou de coton.
    Si tu as fais ta dentelle en fil 40 LIN, déjà, souviens toi qu'il ne faut pas prendre un fil de lin pour aponcer. Même très fin, il est trop raide.

    Si tu parles de coton 40, le fil 50 sera trop gros, même le 60 je pense (enfin, ça dépend peut être du genre de fil, il faut voir au cas par cas). Prends le plus fin que tu trouves, du 80 du 100 du 120 ... plus c'est fin, mieux c'est.
    32
    Mercredi 10 Mars 2010 à 13:36
    je t'imagine bien, la dentelle d'une main, l'aiguille de l'autre, plantée devant ton ordi, attendant la suite
    33
    Mercredi 10 Mars 2010 à 13:55
    Et ben moi j'aime pas lelin et j'aime pas les dentelles molles !
    J'aime bien que mes medaillons et mes marque-pages soient durs
    apres je n'ai jamais fait de dentelle pour napperon, peut etre dans ce cas il ne faut pas le durcir
    34
    Mercredi 10 Mars 2010 à 15:29
    Arggggggggggggggg, jusque là je maitrise à peu prés le problème vient au moment d'enfiler l'aiguille et de faire l'aponce, Pourquoi autant de cruauté ???
    35
    Mercredi 10 Mars 2010 à 18:57
    non mais !!!!!!  je sens comme un vent de rébellion ? 

    t'as raison, fais toi entendre, Lutin têtu
     
       
    36
    Mercredi 10 Mars 2010 à 18:59
    je suis désoléee
    je me fais toute petite
    .... mais fallait bien que je termine ma dentelle avant
    .... et puis, déjà que je fais des articles de 3 km de long ..... pouvait pas tout mettre

    .... m'excuse 


    ....suis navrée   


    .... honteuse 


    mais la sadique que je suis ne peut s'empêcher de rigoler quand même
    37
    Jeudi 11 Mars 2010 à 23:13
    bien jolies toutes tes explications
     mais quand on ne sais plus tenir une aiguille
    On fait quoi ??????
    Amicalement
    38
    Samedi 13 Mars 2010 à 08:52
    Alors là, j'ai pris un cours... Merci pour toutes ces explications.
    Je n'ai pas touché à ma dentelle depuis 4 mois avec tous les évènements dans la famille, je ne sais même pas si je vais encore savoir???
    Bisous et bon week-end.
    39
    Samedi 13 Mars 2010 à 19:26
    En théorie oui, on peut aponcer sur un carré plein, mais cela oblige généralement à faire .... 2 côtés supplémentaires !!!!!  (et oui, pour doubler le point au centre !)  alors le plus souvent ...  on crochète
    40
    Samedi 13 Mars 2010 à 19:55
    whaou   !   que de fleurs  !

    j'essaye de jouer les modestes     mais en fait ....    .... faut bien avouer que ça fait quand même grand plaisir  

    ALors un grand MERCI, et bon aponçage
    41
    Samedi 13 Mars 2010 à 19:56
    je suis allergique aux aiguilles ... à coudre.
    Mais quand il s'agit d"aponcer, j'arrive à tenir l'aiguille sans problème, je t'assure
    42
    Samedi 13 Mars 2010 à 19:58
    on a toutes commencé par le pied de 6 fuseaux .... donc tu es sur la bonne voie

    et, comme en visitant ton blog ce matin, j'ai pu voir que tu étais fort douée de tes mains, je suis confiante.
    43
    Samedi 13 Mars 2010 à 20:06
    Ne t'inquiète pas, la dentelle sait attendre, elle est très patiente .... et tu verras que quand tout ira mieux et que tu t'y remettras, elle va te revenir en mémoire naturellement.
    C'est vrai que quand on a des soucis, on a du mal à se mettre dans une activité nouvelle, ou plus difficile.
    Je sais ce que c'est ... car je ne me suis remise à la création que très récemment.
    bisous
    44
    Lundi 15 Mars 2010 à 13:11
    Je suis contente de compenser un peu le manque de prof
    mais pourtant rien ne vaut une prof en chair et en os : la dentelle, c'est plus facile à montrer en vrai que via le net quand même.
    Et puis faire partie d'un groupe de dentellières, ça motive : on voit ce que font les autres, ça fait envie, ça donne des idées.
    Il y a beau y avoir de plus en plus de groupes un peu partout, c'est pas encore l'idéal.

    J'étais décidée à voter hier pour le candidat qui dirait qu'il s'engageait à ce qu'il y ait un cours de dentelle tous les 10 km maxi ......  mais j'ai été très surprise de voir que personne n'en parlait !!!
    c'est vraiment bizarre ....
    et après ils s'étonnent qu'il y ait autant d'abstentionistes !!!!!
    ils devraient savoir que ce qui préoccupe le plus les français en ce moment, c'est l'avenir de la dentelle bien évidemment !
    pffffff  devraient tous me d'mander conseil .......
    45
    Mardi 16 Mars 2010 à 22:09
    Super ces explications-photos.
    Bon, par contre, ça veut dire que la dentelle polychrome c'en est fini pour moi si je veux faire un napperon de cette manière.
    Mais j'esayerai cette exercice avec 2 échantillons... quand je ressortirai mon métier et fuseaux qui n'ont pas bougé depuis l'été dernier pour une durée indéterminée mais provisoire.

    En tous cas, vivement le prochain numéro sur l'aponçage.
    Bizzzz
    46
    Jeudi 18 Mars 2010 à 22:17
    hi hi , tes doigts commencent à trouver la manque des fuseaux, hein ? 
    47
    Dimanche 21 Mars 2010 à 21:55
    dis donc c'est pire que Dallas ce feuilleton, j'ai hate de connaitre la suite et j'espère la fin de l'aponçage, la prochaine fois j'essaie c'est juré, car un beau crochetage c'est quand meme très chaud
    Bisous de la Lorraine et encore merci pour tous tes bons conseils
    48
    Samedi 27 Mars 2010 à 08:41
    normalement j'écris le troisième épisode aujourd'hui.
    Le troisième important .... mais sans doute pas le dernier
    49
    Samedi 27 Mars 2010 à 08:50
    whaou ...  savoir que des dentellières d'une grande cité de dentelle comme Binche  parlent de mes petits blabla, ça me flatte, j'en rougis       et j'suis toute contente  
    En plus, comme j'ai peut être déjà eu l'occasion de te le dire : je suis citoyenne française ...  mais dentellière belge.
    Merci Annie de ce gentil petit mot

    50
    ginette
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    c'est facinant, alors si je prend un fil 40 pour faire ma dentelle je doit prendre un fil 50 ou 60 pour apponcé???
    51
    nathalie
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Moi j'attends de voir le moment où l'on coupe les fils!!! suspence!!!
    Peut-on aponcer sur tout? un carré plein, par exemple? j'ai failli commencer cet après-midi, mais je suis restée dubitative devant ma grille et j'ai changé d'ouvrage. j'ai pas osé.
    52
    Cécile
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Bravo pour cet article : cela me donne envie de me relancer dans l'aponçage !

    Je ne sais pas ce que je préfère sur ce blog : les articles pleins d'humour ou les commentaires qui le sont tout autant. Finalement, pourquoi choisir ? Ce sont les deux !

    En tout cas, des moments de pur bonheur  MERCI
    53
    abeille
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Bonjour, je viens de chez Colette ( Epidote) .
    Je suis juste une petite débutante , et même si je serais bien incapable de réaliser un tel travail de précision, je suis heureuse de comprendre un peu mieux les techniques . Je me demandais comment les coutures pouvaient être invisibles...
    Merci pour cet article si intéressant.
    amitiés
    abeille 
    54
    Danièle Baros
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    J'avais créé un marque page sur votre site pour le travail du mat mais je n'étais pas allée plus loin faute de temps. Ce temps je viens de le prendre et croyez bien que j'en suis heureuse. Bien sur je n'ai pas encore tout vu mais j'ai déjà appris beaucoup et je vous en remercie. Continuez à nous faire partager votre savoir.
    Depuis trois ans, je suis partie de mon ancienne résidence et de ce fait je n'ai plus mon professeur (qui m'a tout appris), pour prendre des cours il me faudrait aller à Toulouse ce qui représente de nombreux kilomètres. Impossible pour le moment !!!!

    Encore un grand merci
    55
    annie pollaert
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    toujours aussi bien photos et explications, avec sourire de smiley
    entre dentellières toutes confirmées de Binche, nous aimons les regarder, et en discuter, continuer!
    annie de Binche
    56
    annie de binche
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Et bin voila vous voyez comme la dentelle rapproche , moi je suis belge voyez vous, mais de la frontière et j'adore la France (ça tient de famille!!ma grand mère y habitait dans le pas de Calais et ma mère est rentrée en Belgique qu'elle avait 5 ans) .
     je refais pour le moment des échantillons de Valencienne, et cluny avec la très belle aussi, la dentelles de Venise (le plus de cette dentelle  elle a beaucoup de tenue
    allez bonne dentelle , et un grand bonjour de Binche
    annie
    57
    Candiefly - Marie Fr
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Quel feuilleton à suspens ! Vite, vite la suite !!!! Mdrrrrrrrrrrrrr
    Merci Meriem
    58
    stefi
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    merci beaucoup pour ce cours d'aponçage .... Je teste dès que possible .
    J'avoue que je ne fais pas de grands ouvrages car je ne suis pas très douée pour les finitions .
    Je te dirai si j'y parviens !
    bon dimanche
    bisous
    59
    Marie de la Chaume
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Je m'étais jurée de commencer avec ce ramssis de vieux fuseaux ncore pleins... et je l'ai pas fait...

    La sadique va me taper.. Quoi que si elle n'y prend pas plaisir, je ne veux pas !  lol!

    bisous et caresses à vous deux !
    60
    Anne
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    A voir ce tuto si clair et plein d'humour, les fuseaux me démangent pour essayer...
    61
    MARIE-PERLE
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    C'EST PAS GENTIL DE NOUS SAPER LE MORAL UN DIMANCHE SANS CRIER GARE !

    lLES EX-PASSIONNES DE DENTELLES SERONT RECONNAISSABLES DEMAIN MATIN :
    LES CHEVEUX EN BATAILLE, LES YEUX DANS LES BASKETS :  JE LEUR PRENDRAI LES MAINS DOUCEMENT POUR LEUR RENDRE DU TONUS CAR, NOUS NE POUVONS PAS, NOUS DENTELIERES DEBUTANTES, NOUS LAISSER DECOURAGER PAR LE SADISME DE LA PROPRIETAIRE DE PAPILLON  :QUAND J'Y PENSE PAUVRE BETE, AVOIR UNE MAITRESSE PAREILLE !
    nb : pas beaucoup de chance de me rencontrer le lundi matin : je ne sors jamais tous les magasins sont fermés
      
    Je me demande si j'ai bien compris :le dimanche mon cerveau fonctionne parfois mal
    avant de commencer on décide
    1° j'aponce (très PRO QUI PREVOIT TOUT : J'AI TROUVE LE SUPER FIL ADAPTE)
    2° je crochete après tout ,seules les les vraies pros le verrons
    3° je recrute une aponceuse j'ai fait le plus gros du travail à chacune son métier
    4° je laisse les deux épaisseurs l'une sur l'autre : un jour j'aurai le temps....
    5° je me jure de ne plus jamais réaliser de dentelle à fermer
    6° comme tout le monde je boirai du thé sur une toile cirée (non mais des idées de grandeurs qui empoisonnent l'existence des dentelières !)

    7° J'achete du fil à pêche qui sera invisible et bien raide pour terminer mon chef d'oeuvre

    8° JE MAUDIS CELUI OU CELLE (CE DOIT ETRE MOI-MEME) QUI M'A MIS DANS LA TETE DE FAIRE DE LA DENTELLE
    9° GARE A CELUI QUI ME MURMURERA A L'OREILLE : " et ta dentelle ça avance ????)
    10° JE FAIS UNE FLAMBEE AVEC TOUT MON MATERIEL IL FERA FROID CETTE NUIT RAISON DE PLUS !

    J'ATTENDS LA SUITE DU FEUILETON AVEC IMPATIENCE,  pour tout avouer je n'aime pas beaucoup le crochetage 
    Toi qui connait : y-a-t-il des gens plus doués pour l'une ou l'autre technique     

    Tres bonne soirée
    MARIE-PERLE
          
    62
    isabelle
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Ca y est, j'ai fini mes 3 mètres de dentelle pour la parure de berceau, mais heureusement pas d'aponçage. J'attends la fin, moi qui ne suis pas douée avec une aiguille.

    Bizzzzzzzzz à toi, Papillon et Chat.
    63
    feijoa
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Génial comme d'habitude.Le coton mouliné DMC offre plein de couleur ( plus de 300) pour l'aponcage et en plus on peut  prendre le nombre de brin que l'on veut, c'est pratique à conditon bien sur que le fil de travail soit plus gros qu'un seul brin de mouliné.Bonne semaine
    64
    coco28
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Comme d'hab. je n'aurais manqué pour rien au monde ton roman photos, mais c'est pas chouette, il n'y a pas la fin de l'histoire !!!
    Vais surveiller le prochain numéro, pour ne pas perdre le "fil".
    Merci Meriem. Bisous bien frais.
    65
    GRINE
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Trés beau travail... Je vous félicite. Je veux apprendre à faire la dentelle aux fuseaux, dite moi s'il vous plait ce que je dois faire etape par etape ...Des conseilles ...Merci beaucoup. grine.lila@hotmail.fr
    66
    Mamieyane
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Bonjour. 
    Au vu de cette deuxième partie, encore très bien expliquée, ma peur de l'aponçage diminue un peu. 
    J'espère que la dernière partie va m'encourager à le mettre en pratique.
    Merci beaucoup.  
    67
    MARIE-PERLE
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    BONJOUR MERIEM, BONJOUR A TOUTES

    JE VIEN S DE FAIRE UNE MAGNIFIQUE DECOUVERTE CERTAINE D'ENTRE-VOUS NE LA CONNAISSE  PEUT-ETRE PAS /
    partez donc vous promener sur le site dentelle laceexpress, vous y trouverez
    TOUT CONNAITRE SUR LE REPASSOIR ET SON HISTOIRE
    ASSOCIATION PHER   www.pher.org/francais

    IL FAUDRA PEUT-ETRE REPASSER LA COUTURE DE NOTRE APONCAGE ?
    J'imagine la tête de MERIEM : RIEN QUE L'IDEE DOIT VALOIR UN CRIME DE LESE MAJESTE 

    BONNE JOURNEE ET AMITIES
    MARIE-PERLE
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :