• Aponçage n°1 - commencer la dentelle



    aponce2 1 p500





    Voilà, imaginons que j'ai soudain une furieuse envie de commencer tout de suite ce petit napperon (1),

     là ...   maintenant ...  tout de suite

    Oui, mais mon cours de dentelle n'est que la semaine prochaine

     il va falloir que j'attende les conseils de la prof, qu'elle me dise où et comment commencer, combien de fuseaux préparer, où les placer, etc ....


    Sauf .... sauf si au lieu de crocheter, je décide que je vais aponcer !

    alors là, je peux me lancer, je peux oser, toute seule, comme une grande, sans filet !



    Donc, d'abord je suis les conseils de l'article précédent (ici),
    pour choisir ma ligne d'aponce "idéale"
    (que j'ai dessinée en rouge sur la photo du dessus).





    Et je  prends ma botte de fuseaux

    Quelle botte de fuseaux ?


    Souvenez vous, c'était  ici :   les fuseaux que je mets en botte à la fin d'une dentelle et que j'installe  comme ça, en vrac,  pour en commencer une autre, comme sur la photo.
    Pas besoin de préparer des paires à cheval, même pas obligatoire de compter ses fuseaux ... tout se mettra en place tout seul en travaillant.

    Donc voilà, j'ai choisi l'endroit de l'aponce, j'ai mis le carton et les fuseaux sur le carreau
    C'est parti !


    aponce2 2 p200 Mais où commencer ?

    Il faut de toutes les façons commencer AVANT la ligne d'aponce (en rouge).

    Si je suis une dentellière expérimentée et que je sais que je n'aurai aucune difficulté à réaliser ce modèle, que tout sera parfait dès le départ, je démarre 3 ou 4 cm au dessus de ma ligne d'aponce.

    Si je me sens moins sûre de moi, si je sais que je risque de tâtonner, de faire des erreurs, je démarre plus haut pour me laisser le temps de maîtriser mon modèle

    Le plus simple pour ce petit modèle est de démarrer dans le réseau.

    Je me dis que le modèle n'est pas trop difficile, je devrais y arriver assez vite, alors je choisis de démarrer sur la ligne bleue, en suivant le réseau.



    aponce2 3 p300


    Le premier point que je vais faire sera ce point de réseau, en plein milieu, au milieu du rond orange.

    Je sépare ma botte de fuseaux en 2 paquets (au pif, je ne compte jamais rien).

    Pour faire mon point de réseau (en Dieppe), il me faut 4 fuseaux :
     j'en prend 2 dans le paquet de droite et 2 dans le paquet de gauche

    et je fais mon point de Dieppe comme d'habitude 
    C T je pose l'épingle C T T


    aponce2 4 p250




    Ça ne ressemble pas à grand chose ?

    Il est tout "déformé" mon point de Dieppe ?

    Je m'en fiche  ...  tout est  normal ...   tout baigne  ...  no stress


    et je continue en travaillant mon fond en diagonale jusqu'à la lisière





    aponce2 5 p300 et voilà le travail !
    Ma diagonale est terminée !

    S'il me manque des fuseaux à gauche en cours de travail ....  je vais en piquer dans le paquet de droite

    Et s'il me reste des fuseaux inutilisés à gauche en fin de diagonale, je les bascule dans le paquet de droite.

    pfffff    trop facile   !  

    et maintenant, je vais faire ma diagonale de l'autre côté afin de finir d'installer tous les fuseaux nécessaires.


    aponce2 6 p200

    Comme vous le voyez sur la photo, j'ai travaillé mes deux diagonales,

     tous les fuseaux dont j'avais besoin sont donc installés
    (et vous avez vu : je n'ai rien eu besoin de compter !).

    J'avais même quelques fuseaux en trop que je vais enlever.

    Et si au contraire il m'avait manqué des fuseaux ?

    Et bien j'en aurai embobiné au fur et à mesure de mes besoins, que j'aurais rajouté aux autres en les nouant sur la grosse épingle qui tient la botte de fils du départ.





    Voilà, y a plus qu'à travailler ma dentelle maintenant





    et le jour du cours de dentelle arrive 

    je montre triomphalement mon démarrage à la prof


    qui normalement est toute fière et émue de voir que son "petit poussin" s'est lancé comme une grande,
    d'où de chaleureuses félicitations

    je rougis de bonheur
     

    aponce2 7 p400



    .... oui, mais voilà ... c'est la prof .... elle a l'oeil .... alors  elle me signale quand même qu'il y a une grosse vilaine erreur dans ma grille

    je rougis ....        de honte cette fois ci
    ....
    voui, c'est vrai, je m'en étais rendue compte d'ailleurs .... mais comme c'est AVANT ma ligne d'aponce, je savais que ça n'avait  pas d'importance:

    ça va disparaitre avec l'aponçage.



    aponce2 8 p400
    Et puis elle me signale une autre erreur :
    j'ai fait un bord lisse à droite, à l'extérieur, au lieu de le faire sur le pied de ma dentelle

    aïe ... ben oui, ça, j'avais pas vu ....

    alors quoi que je fais  ?
    je pleure et je défais tout ?
    tout ce travail pour rien ?


    non   non  non  non

    la paire derrière l'épingle qui est en trop à droite ... je la prends et je lui fais traverser en ligne droite la dentelle pour la mettre à gauche, à sa vraie place.





    C'est ça qui est génial,  j'ai droit à toutes les erreurs de la terre, j'ai le droit d'apprendre sans pleurer, sans défaire !
    Sur la photo juste en dessous, on voit la grosse vilaine erreur de la grille, et j'ai marqué en jaune le fil que j'ai changé de côté et qui traverse tout .... vous voyez, tout ça n'a pas d'importance.





    Et je continue maintenant ma dentelle avec application jusqu'à arriver à  ma ligne d'aponce "idéale"


    aponce2 9 p300 C'est le moment de vérité 

    il faut absolument que la dentelle soit parfaite à ce moment là



    Si c'est le cas, roule ma poule, j'ai plus qu'à faire le tour de mon napperon.


    Si ma dentelle est encore irrégulière, si j'ai des défauts, si je me rend compte que j'ai encore fait des erreur

     pas grave, je peux "déplacer" mon aponce : au lieu de la ligne rouge, je ferai mon aponce sur la bleue , j'ai donc encore quelques centimètres pour tout mettre au point ... et d'ailleurs la ligne d'aponce bleue n'est pas plus mal, au contraire, elle sera plus discrète.







    Et si je suis pas encore au point à la ligne bleue ?  

    et bien je ferai mon aponce sur la ligne verte (oui, ça m'oblige à faire un angle en plus, mais pas pour "rien" puisque ça va me donner le temps de bien mettre au point ma dentelle)


    et si je suis toujours pas au point à la verte ?

    heu .... là .... faut p't'être songer à arrêter la dentelle


    guirlande_fleur.gif

    Voilà, j'ai été un peu longue sur le sujet car il me tient à coeur.
    J'ai vu des dentellières chevronnées ....
    qui ne savaient pas commencer leur dentelle !
    C'était toujours leur prof qui le faisait pour elle !

    Alors, j'ai toujours fait travailler mes élèves débutantes avec la botte de fil
    (en leur faisant croire que l'aponçage était la seule méthode connue   )

    ... et comme ça, j'ai rarement eu à commencer leur napperon, elles se sont débrouillées naturellement :
     commencer un napperon ou un échantillon .... c'était la même chose pour elles.

    J'aime cette méthode qui rend les dentellières indépendantes, même les débutantes, elle permet d'essayer seule, de faire des erreurs et de les corriger, et ainsi,
    on apprend beaucoup plus vite.



    Et ensuite ?


    ben....  comme j'ai commencé ce petit motif hier soir, exprès pour prendre des photos pour cet article ....

    et bien ensuite faut me laisser le temps de le terminer pour vous expliquer la fin avec les photos qui vont bien




    Pour suivre le fil des articles sur l'aponçage, cliquez ici
    Pour retourner au premier article sur le sujet, clqiuez ici




    (1) petit napperon que vous pouvez trouver dans le livre de Lysaine Brulet Tome 1


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Février 2010 à 16:20
    Bonjour,
    Quelle bonne idée de nous expliquer comment débuter une dentelle ! C'est souvent le principal problème rencontré lors de l'élaboration d'une nouvelle dentelle. On ne sait jamais très bien où l'ouvrage doit être entamé.
    Merci vraiment du fond du coeur pour ces explications claires et bien détaillées qui sont toujours utiles même aux dentellières chevronnées.
    J'attends toujours avec impatience un nouvel article car c'est un vrai bonheur pour moi de venir lire les explications dentellières. Bravo aussi pour le soin et l'humour apportés lors de ces articles si fouillés.
    Bonne après-midi et bon week-end ensoleillé.
    2
    Samedi 20 Février 2010 à 16:22
    explications géniales et amusantes à lire, "ya plus qu'à" jusque là tout va bien, j'ai déjà expérimenté, effectivement cela permet de se mettre au point, attendons de voir l'épisode couture et coupe!!! là ça se corse !
    3
    Samedi 20 Février 2010 à 16:54
    Ben c'est tout simple : comme tu n'as pas besoin de crocheter ... t'as pas besoin de laisser ta dentelle en place, tu enlèves toutes les épingles au fur et à mesure, même celles du départ , tu mets ta dentelle sur le côté .... et t'as toujours le champ libre !
    4
    Samedi 20 Février 2010 à 16:56
    Claudia, j'ai des remords ...je ne sais plus où tu en es de ta fleur de lys, j'ai pas eu le temps ces jours ci .... va falloir que je reprenne tes mails pour retrouver le fil
    5
    Samedi 20 Février 2010 à 17:09
    Comme d'hab' ne comprennant pas, je te fais confiance !
    et surtout je vous admire toutes ;
    continuez les filles, pour nos grandes mémés qui sont fières de vous;
    vous marchez dans l'Histoire, oui, parfaitement !
    Amitiés
    6
    Samedi 20 Février 2010 à 17:38
    Super... faudrait juste que je me motive pour ressortir mon métier et mes fuseaux qui sont en repos depuis... août , afin de mettre en application tes explications.

    Bisous et vivement la suite de cette démonstration.
    7
    Samedi 20 Février 2010 à 18:28
    Ah oui oui, la fin m'intéresse aussi beaucoup ! Merci Meriem ! Biz
    8
    Samedi 20 Février 2010 à 18:36
    Bonjour Meriem, ton blog est une mine de renseignements et j'apprécie ton humour. Je ne connaissais pas le départ en botte. Merci du fond du coeur pour tes explications très claires accompagnées de  tous les schémas et photos. Bonne continuation.
    9
    Samedi 20 Février 2010 à 20:32
    Hum! j'adore ces articles sous forme de feuilleton, tu ne vas pas nous tenir en haleine trop longtemps, dis?
    Que vais-je devenir, je suis trop impatiente de connaître la fin ...
    10
    Samedi 20 Février 2010 à 20:42
    Je suis une grande émotionelle............et là j'entends ma petite Mme Lequarré........j'en ai les larmes aux yeux!
    Pareil, l'épingle avec tous les fils, les début difficiles mais une fin nickel, on ne verra qu'elle! Ahhh Meriem, comme je la regrette!!!
    Juste que l'aponçage, je l'ai appris sur du Flandres, je te dis pas!!!!

    Merci ma elle, si tu étais plus près............ Gros bisous!!!!!
    11
    Samedi 20 Février 2010 à 21:16
    que tes articles sont clairs et instructifs !!!!!!!!!!! Je "pratique" la botte de fuseaux depuis ton article il y a quelques mois, quel gain de temps !! Comme beaucoup de "dentellières", le début est pour moi un peu angoissant, je m'interroge toujours beaucoup sur l'endroit idéal pour débuter. j'ai hâte de lire la suite. tu fais un travail incroyable de recherche et d'explications. C'est super sympa et super généreux !!!
    A très vite !
    12
    Samedi 20 Février 2010 à 23:03
    Ben comme je suis bavarde, et que mes articles son long ... pas très au "format blog" conventionnel ... j'essaye de les faire passer avec des clins d'oeil 
    13
    Samedi 20 Février 2010 à 23:05
    ça c'est vrai que le plus stressant, je crois même que c'est la coupe : je vérifie au moins 5 ou 6 fois que je vais bien couper du bon côté 
    14
    Samedi 20 Février 2010 à 23:13
    oui, exact : quand je dis de ne pas aponcer dans les angle, j'entend par là dans la diagonale de l'angle.
    Mais une aponce en zigzag auprès de l'angle, c'est très bien.

    Mais tout dépend de la dentelle et de l'habileté de l'aponceuse. Autrefois on travaillait toujours  dentelle au mètre, sans angles. Et pour les mouchoirs par exemple, on fronçait le plus souvent aux angles, mais parfois on aponçait à chaque angle .... et ça pouvait être tellement bien fait qu'on croit voir un vrai motif d'angle, comme sur ce mouchoir que j'avais montré

    http://dentelle-et-papillon.over-blog.com/article-30782503.html

    15
    Samedi 20 Février 2010 à 23:18
    Et pas QUE les filles .... j'ai appris il n'y a pas très longtemps que j'avais au moins UN lecteur DENTELLIER, alors j'y tiens 
    16
    Samedi 20 Février 2010 à 23:21
    tu veux que je te dise .... t'as plus important à faire que d'aponcer :  tu dois pour l'instant te concentrer sur l'apprentissage de la cuillère si j'ai bien compris
    17
    Samedi 20 Février 2010 à 23:25
    C'est vraiment un gros avbantage que de pouvoir "apprivoiser" sa dentelle en douceur.
    Par contre, le revers de la médaille, c'est qu'on est obligé de faire plus de dentelle que nécessaire puisqu'on commence avant la ligne d'aponce, et qu'on verra qu'on finit après.
    18
    Samedi 20 Février 2010 à 23:27
    ça y est, j'ai fait le tour du napperon ce soir devant la télé. Je prendrai des photos de la fin demain .... et j'essaierai de ne pas mettre trop de temps à écrire le deuxième épisode de la nouvelle saga du web
    19
    Samedi 20 Février 2010 à 23:31
    Je suis une fervente adepte de l'aponçage ... mais je reconnais aussi que cette technique a ses inconvénients, et aussi ses limites, que j'aurais l'occasion d'exposer.

    Il faut connaître les techniques pour ensuite faire son choix : non pas un choix définitif et absolu, mais un choix qui peut varier en fonction de chaque dentelle qu'on va faire, et parfois il m'arrive d'employer les deux techniques, crochetage et aponçage .... sur la même dentelle !
    20
    Samedi 20 Février 2010 à 23:33
    C'est vraiment un des grands PLUS que permet l'aponcage, un "confort" bien agréable
    21
    Samedi 20 Février 2010 à 23:37
    j'y travaille, j'y travaille ....
    mais vu la graaaaaande difficulté du modèle que j'ai choisi pour ma démo ..... je ne sais vraiment pas quand je vais pouvoir le finir     ... enfin j'espère quand même y arriver en 2010 ....  2011 au plus tard


       
    22
    Samedi 20 Février 2010 à 23:41

    Je trouve ce système tellement simple et génial que j'ai voulu mettre plein de photos pour convertir tout le monde  au système de la "botte de fil"

    23
    Samedi 20 Février 2010 à 23:42
    Quand tu t'y remettras, ecris moi ..... j'essaierai d'être plus réactive
    24
    Samedi 20 Février 2010 à 23:44
    l'épisode 2 ancore, ça va aller .... ce sera cool
    C'est à partir du 3 que ça va devenir sérieux


    j'ai essayé de vendre mes droits à la télé, pour la prochaine saga de l'été .... mais ils m'ont dit qu'ils préféraient le foot
    pffff
      j'suis dégoutée ...
    25
    Dimanche 21 Février 2010 à 00:04
    Merci beaucoup je vais bien regarder comment faire l'aponçage.

    Depuis le début des cours, j'ai bien regardé les débuts de la dentelle et je commence la plupart de mes ouvrages seule. J'aime bien apprendre et surtout être capable de faire des choses seule chez moi, sans aide. Notre prof, elle aime bien commencer nos ouvrages...

    Bonne soirée
    Marie-Hélène
    26
    Dimanche 21 Février 2010 à 07:51
    Super idée cette botte de fuseaux, je suis en train de faire des échantillons faute de réussir à commencer l'ouvrage qu'il me plairait de faire. Eh ! bien même pour un vulgaire échantillon je ne vais plus être obligée de nouer mes fuseaux 2 par 2. Je pense que je vais gagner du temps. J'imprime ton article et hop dans le classeur n° 2, plus de place dans le n° 1 !!! J'attends avec impatience la suite, comme tout tes articles d'ailleurs.
    27
    Dimanche 21 Février 2010 à 11:53
    Mais c'est en Belgique que j'ai appris à démarrer avec la botte de fils, en France on me faisait toujours mettre mes paires à cheval sur les épingles de départ.
    28
    Dimanche 21 Février 2010 à 11:59
    whaou .... une parure de drap, tu es courageuse !!!
    Ma technique de la botte de fil va te faciliter un peu le travail au départ .... mais il y aura ensuite tout la longueur à faire 
    Est-ce que ton amie sait qu'elle a bien de la chance ?
    29
    Dimanche 21 Février 2010 à 18:12
    pourvu que ça dure au fil des prochains épisodes
    30
    Dimanche 21 Février 2010 à 18:15
    Ouiiiii, ça me fait plaisir de savoir que j'ai déjà fait des adeptes de la "botte de fuseaux".
    Ce serait dommage de s'en priver,n'est ce pas ?
    Et merci pour tous tes compliments   tu me fais rougir
    31
    Dimanche 21 Février 2010 à 18:21
    je suis pas sûre que ça soit très vendeur comme titre de feuilleton : "L'Aponçage" ....   "les secrets de l'aponçage" ....  "Aponçage, le retour" ..... 

    non, je sens que ça va pas passionner le grand public ...
    et pourtant il me semble avoir entendu dire que "aponçage" était revenu dans le dictionnaire, à moins que ce ne soit "couvige" ?   je ne sais plus .
    Ou peut être aucun des deux, peut être que j'ai mal compris ... faudra que je vérifie la prochaine fois que j'irai en librairie.
    32
    Dimanche 21 Février 2010 à 18:25
    Hi hi , moi aussi, j'ai toujours beaucoup aimé commencer les dentelles.
    Dans le premier groupe de dentellière dont je faisais partie, j'adorais que les autres me demandent de commencer leur dentelle.
    J'étais étonnée qu'elles ne veuillent pas essayer seules, pour ne pas toujours dépendre des autres .... mais après tout, c'était leur affaire ... moi je profitais du mon plaisir en leur faisant le travail.

    ALors après, quand je suis devenue "prof" à mon tour, il a fallu que je prenne sur moi pour ne pas continuer à le faire moi même, pour pousser les filles à voler de leurs propres ailes
    33
    Dimanche 21 Février 2010 à 18:30
    Pour un napperon, le démarrage à la botte de fil implique qu'on a fait le choix d'aponcer.

    Mais pour les échantillons, faut surtout pas se priver de cette facilité.

    Surtout qu'ensuite, dans mon cahier de dentelle, je présente les échantillons en faisant 2 petites fentes dans le papier, en haut et en bas de l'échantillon, je fais glisser les bouts de fils dans les fentes ... et hop, on n voit plus que le bel échantillon tout beau tout propre.
    34
    Dimanche 21 Février 2010 à 18:33
    hi hi , j'aime bien ton expression de "démarrage en direct".

    C'est vrai que c'est rigolo de faire la dentelle avec l'appareil photo sur la galette pour "mitrailler" la dentelle aux moments critiques
     
    35
    Dimanche 21 Février 2010 à 18:35
    Pas d'inquiétude, je vais commencer par un aponçage simple au départ
    36
    Dimanche 21 Février 2010 à 18:37
    a voui,  mais faut pas juste mettre mes petits conseils dans un classeur ... faut aussi les essayer pour voir si je raconter pas n'importe quoi
    37
    Dimanche 21 Février 2010 à 18:38
    la plupart des techniques que je mets dans mon blog, c'est en Belgique que je les ai apprises ,  alors je suis contente si elles sont en retour utiles à une dentllière belge, c'est juste.
    38
    Dimanche 21 Février 2010 à 19:19
    hi hi , surtout que je suis très mal placée pour pousser les autres à travailler ....  moi qui ne touche plus très souvent à mes fuseaux .... et peut être trop souvent à l'ordi

    je suis une dentellière finalement plus "virtuelle" que réelle depuis quelques temps, il faudrait que je trouve un juste équilibre .
    39
    Mercredi 24 Février 2010 à 19:22
    Mais c'est que la dentelle est un roman, avec son histoire si riche, ses techniques si variées
    Et en plus c'est un roman international !
    40
    Mercredi 24 Février 2010 à 19:25
    heu ... pas à tous styles vraiment : à tous les styles de dentelles à fils continus.
    Pour les dentelles à fils coupés ça ne va pas trop  .... quoi que ... on travaille bien la Rosaline avec une botte de fils, alors  ....


    41
    Mercredi 24 Février 2010 à 19:31
    Pour les exercices en tout cas, il ne faut pas s'en priver, c'est sûr.
    Pour le reste .... gros noeud = aponçage.
    C'est donc un choix à faire
    42
    Mercredi 24 Février 2010 à 19:36
    Tu n'es pas obligée d'essayer sur un napperon entier : le mieux pour s'exercer à l'aponçage est de le faire sur de petits échantillons : tu fais 2 petits échantillons de dentelle identiques .... et tu les aponces en plein milieu

    On peut comme ça se faire rapidement des cas de figure bien ciblés (aponçage de réseau torchon, du fond mariage, du fond à la rose, aponçage de la grille, du mat, puis aponçage de fond clair, de fond Flandre, de fond de Paris etc etc)

    et si l'exercice est râté ... on a perdu un simple bout d'échantillon et on n'a pas saboté un napperon
    43
    Mercredi 24 Février 2010 à 19:37
    Hi hi, c'est super gentil de me faire de la pub, merci Ginette !!!! 
    44
    Mercredi 24 Février 2010 à 19:38
    C'est un petit modèle pratique pour montrer l'aponçage, mais comme je l'ai dit dans ma réponse au comm de Nath, pas besoin de faire un napperon entier pour apprendre l'aponçage, autant le faire sur des échantillons.
    45
    Jeudi 25 Février 2010 à 15:41
    Interessant j'ai hate de lire la suite !
    Ta technique de demarrage ne marcherait pas avec moi car je fais presque pas de napperon mais presque que des petits medaillons
    46
    Jeudi 25 Février 2010 à 20:33
    Aïe ... va falloir attendre un peu : on enfile son aiguille à aponcer que dans le 3ème épisode
    Patience .....
     
    47
    Jeudi 25 Février 2010 à 22:36
    oui, effectivement, mon démarrage ne va pas te servir à grand chose ... et l'aponçage encore moins
    48
    Samedi 27 Février 2010 à 17:53
    Bonsoir Meriem, je n'avais jamais pensé commencer toutes mes dentelles de cette manière, en effet, je crochète mes napperons en torchon, en cluny ou en bucks.Par contre, j'utilise ta technique pour la binche ou la flandre et ils ne sont malheureusement pas terminés car je n'ai pas osé me lancer dans l'aponçage.
    Bon week end.
    49
    Dimanche 28 Février 2010 à 18:39
    C'est aussi pour ça que j'apprenais l'aponçage à mes élèves dès e départ, sur des "grosses" dentelles faciles à aponcer comme le torchon et le Cluny.
    Ainsi, quand on passe aux fines dentelles, on est "rodé".
    50
    Lundi 1er Mars 2010 à 16:27
    Oufff ça fait peur tous ces fuseaux en même temps !!! Perso, j'ai suivi un cours, on a fait le fond torchon (p74 tome 1 de L.B., eh oui, j'ai suivi ton conseil, du coup, j'ai pû en refaire un à la maison toute seule !!!), et j'ai commencé le signet p79 qui devrait être le cours de la prochaine fois, mais je galère à mort avec le point de grille, je ne comprends rien du tout hihihi ! Pourtant le point de toile a marché comme sur des roulettes (ou presque...) !
    Enfin bref, tout ça pour te dire que je m'y suis mise très sérieusement, merci pour tes conseils, c'est sympa !!!! (j'ai commandé les fuseaux aussi, mais pas encore reçu, on m'en a prêté en attendant hihihi !)
    Bisous et merci pour tes articles !
    51
    Jeudi 4 Mars 2010 à 20:08
    Très intéressant le démarrage, merci pour cette leçon, il fallait y penser!!
    Je suivrais la prochaine leçon....
    Amitiés
    52
    Dimanche 14 Mars 2010 à 12:08
    Merci pour ce cours, j'ai honte de le dire mais je ne sais toujours pas faire un aponçage correctement... Je vais suivre tes conseils !! Bonne journée.
    53
    Dimanche 14 Mars 2010 à 19:04
    Il n'y a pas UNE façon correcte de faire les aponçages, il y a plein de façons, et chacun défend la sienne.
    Mois je dis que peu importe la façon, si un aponçage est solide et invisible ... c'est qu'il est bien fait
    54
    isabelle
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Bonjour Meriem,
    Ton article tombe vraiment à pic. J'ai de la dentelle au mêtre à faire pour une amie et je vais commencer avec les fuseaux en botte, puisqu'après elle veut la couddre sur une parure de drap.
    Encore mille fois merci et j'attends la suite avec impatience.
    55
    Candiefly - Marie Fr
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Que tout cela paraît simple quand c'est toi qui l'explique ! Bravo et merci ;-)))
    56
    midu
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    super Meriem, et quel feuilleton!!!!Bravo
    57
    bretagne
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    C'est la première fois que je vois un démarrage comme celui-ci en direct .
    Une vraie leçon à donner à beaucoup de "professeurs" en dentelle
    J'ai eu la chance d'en avoir qui enseignaient le commencement mais pour le crochetage alors je peux pas me plaindre !!!
    Mais ce " cours " devrait ëtre obligatoire
    Caresses aux 4 pattes
    58
    stefi
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    merci Meriem pour ces superbes explications .... Le classeur meriem grossit peu à peu
    59
    Mamieyane
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10

    Article très intéressant qui va réconforter plus d'une dentellière. Espérons que la suite, que nous attendons avec impatience, de va pas nous faire trop peur, mais je suis confiante, vos explications étant toujours très claires. Merci beaucoup.

    60
    Henny
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10

    Hallo Meriem,

    Merci beaucoup pour ce nouveau article "très intéressant". Comme je suis handicapé, et que je ne peux pas toujours aller aux cours (très bien donnés par Rita), je perds beaucoup des techniques qu'elle explique pendant les leçons. Mais en trouvant votre site, j'apprends beaucoup de techniques dont je n'ai jamais entendu parler. Je vous remercie de tout coeur pour votre aide. Henny.

    61
    stefi
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Mais bien sûr que je teste .....je te l'ai déjà montré  mais là pour l'aponçage tu attendras un peu . .... je suis un peu débordée avec des dentelles et broderies en cours ....
    J'attends la fin de l'explication pour le faire ..... t'affole pas , je ne suis pas pressée
    bisous
    62
    dany Hodiesne
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Génial ; en plus, ça se lit comme un roman! encore et encore......
    Amitiés
    danyH
    63
    Delphine
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Bonsoir,
    Je savais qu'il y aurait un jour des explications pour commencer une dentelle mais là, je suis surprise, je ne m'attendais pas à avoir cette technique qui a l'air de s'adapter à tous styles d'exercices ou de napperons. C'est vraiment super. J'essaierai de l'appliquer dès que possible. Merci pour ces cours très intéressants.
    64
    michele minaud
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Génial ce gros noeud, adopter pour les exercices, et plus si affinités.
    65
    nath
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    ça donne envie d'essayer. et si j'y arrive je vais pouvoir en mettre plein la vue aux copines ou aux copains (ça fait bizarre de mettre au masculin). (car aucun (chez nous ily a aussi un homme dentellier) chez nous ne sait faire de l'aponce). Continue à nous encourager.
    66
    Ginette
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Bonjour, bonjour.  Quel coincidence, hier j'étais à mon cours de broderie (j'apprend le poin de beauvais) et dans le local  il y a aussi le cours de dentelle aux fuseaux curieuse et aussi pour dire bonjour a mon ancien prof je me sus approchée et elle parlait justement comment commencer et finir les dentelle alors j'ai parlée de toi et tu vas surement avoir quelques FAN de plus HiHi!
    merci merci pour le truc des fentes pour mettre ses échantillon dans son cahier mon cartable va etre bientot trop petit Bisou et caresses a papillon
    67
    Fafa
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Bonsoir
    Super cette méthode de démarrage pour la presque débutante que je suis: j'ai beaucoup travaillé sur le livre de Lysiane Brulet mais bizarre! j'avais laissé ce modèle de côté: maintenant je vais le mettre en route vite fait.
    Encore merci pour les lectures si intéressantes de ce blog.
    Bonne soirée
    fafa
    68
    Nannick
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Bonsoir Meriem,
    Encore un grand merci pour toutes les explications que tu prends la peine de nous donner.
    Mes échantillons sont prêts et je suis dans les "starting-blocks"!!! comme les copines, j'attends la suite du feuilleton avec grande impatience!
    Bonne soirée.
    Nannick
    69
    Elise
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10

    Hello,

     

    Alors pour moi qui suis grande débutante je vous raconte pas comment beaucoup de chose ressemble a du chinois et bin grace a toi  Meriem je viens de finir mon premier aponcage bon il est pas beau mais j'en ai compris les tenant et aboutissant et qu'est ce que j'ai rit a te lire

    continues ca aide beaucoup merci pour tout

    70
    Marie de la Chaume
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    oh lala, comme j'ai aimé cet article... J'ai une quantité de fuseux bobinés, et je vais me donner bonne conscience la prochaine fois que je commence avec aucun fuseau noué,et aucun fuseau en continu...

    et je suppose que quand il faut travailler sur le "noeud" des fils de démarrages... Non, ce n'est pas un noeud, juste un entortillement... on sépare les fils de manière à pouvoir travailler dessus... sans travailler sur la bosse...

    et si ma question est prématurée, tu effaces et tu me réponds en mail privé...
    71
    claudia
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10

    Si j'avais fait ça moi, j'aurais bien vite tout balancé.............ça fait un vrai merdouillage, au premier coup d'oeil.........mais Meriem c'est pas moi, c'est une artiste magicienne qui sait bien ce qu'elle fait!!!!!!!!!!!!!! Et j'adore comme elle nous raconte la dentelle.

    72
    feijoa
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Que tout paraît simple dit avec clarté et humour! Juste une question il me semblait q'il  fallait éviter d'aponcer auprès d' un angle,Cela dépend peut-être du point?
    73
    Muriel
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
     merci, merci, merci , j'ai essayer sans stress de devoir demonter  cela va super bien , on voit nos erreurs bisous a papillon
    74
    coco28
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Bon, et bien, je vais "ronger mon frein" en attendant la suite avec impatience
    Quel plaisir de lire tes articles Meriem, un vrai régal. En plus d'être instructifs, ils sont très "distrayants" et cela ne gâche rien !!!!
    Bisous Meriem.
    75
    Isa78
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Le suspens est à son comble ! J'ai vraiment hâte de lire la suite...
    Blague à part, moi je suis septique quant à l'aponce. Pour l'instant je me suis toujours débrouillée pour faire des noeuds (discrets bien entendu...) mais j'attends de voir la suite, je changerai surement d'avis.

    Merci pour tout ça et aussi pour la peine que tu te donnes de répondre à chaque commentaire (quel boulot !), c'est très sympa.

    Bonne soirée.
    76
    anne
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    Géniale cette façon de commencer une dentelle
    Merçi beaucoup
    77
    claudia
    Vendredi 31 Août 2012 à 20:10
    T'inquiète pas pour la Fleur de Lys. A force de faire et défaire, je ne sais plus où j'en suis. Je reprends tout à zéro et pour le moment, tu n'as rien à corriger gentille prof, il n'y a plus de Fleur de Lys sur ma galette............
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :